Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 janv. 2018

COMMENÇONS PAR L'ETERNITE

COMMENÇONS PAR L’ÉTERNITÉ

CAMILLE REVLANN
COMMENÇONS PAR L’ÉTERNITÉ
Publishroom, 11 juin 2016
208 pages, 13€



Un 14 février, alors qu'elle fête la Saint-Valentin avec sa meilleure amie, Calie rencontre Terry, policier et garde du corps à ses heures perdues. Dix ans plus tard, ils continuent de vivre un amour passionnel et fougueux. Mais un jour qu'il part en intervention, Terry est assassiné par le chef d'un gang. Calie arrivera-t-elle à retrouver l'amour ? Et, si Terry est mort, qui peut être l'auteur de ces appels inconnus et silencieux qu'elle reçoit sans cesse ?



C'est le tout premier livre de Camille que je lis (et c'est le premier qu'elle a écrit) ; cela faisait un moment qu'il me faisait de l’œil et le père Noël m'a fait plaisir en m'offrant ses deux premiers livres ! Je me suis donc empressée de le lire avec une grande joie ! Et je ne fus pas déçue. Il est juste génial et je me demande ce que le deuxième tome me réserve !

Dans ce roman, j'ai fait la connaissance de Calie, jeune femme avec une vie réglée au millimètre près ;  de Terry, commissaire dans le 93 ; de Max, meilleur ami de Calie, photographe et amoureux de Calie ; de Mary, jeune femme qui croque la vie et meilleure amie de Calie ; et de J-P, policier sous les ordres de Terry et aussi son meilleur ami. Ils ont tous leur importance à un moment donné du roman.
Calie, Mary et Max sont des amis de longue date, ils ont fait leurs études ensemble. Calie et Max ont eu une brève aventure lors d'un séjour en Angleterre mais d'un commun accord cette aventure s’est arrêtée pour ne pas briser une belle amitié. Terry et J-P arrivent bien après et font la connaissance de Calie et Mary le 14 février où ces dernières se retrouvent dans une mauvaise position. C'est depuis ce jour que Calie et Terry vivent le parfait amour avec une complicité incroyable. De même pour Mary et J-P. Quant à Max, il est parti faire son job de photographe à New-York où il commence à avoir une certaine notoriété et vogue en amour avec les mannequins qui croisent sa route.
Un jour, Calie trouve Terry de plus en plus soucieux mais ne veut pas s’inquiéter outre mesure. Dans leur couple, ils ne parlent pas travail, pour que Calie ne s'angoisse pas trop lorsque Terry part en intervention.
Mais cette dernière intervention se passe mal et Calie s'effondre deux jours après son mariage. Au début, J-P, Mary et Max la soutiennent du mieux qu'ils peuvent mais Calie devient invivable. Du fait de sa grossesse, Mary prend ses distances et J-P a son travail qui l'accapare et sa femme sur qui veiller, il s'éloigne mais ne brise pas sa promesse faite à Terry, il fait du mieux qu'il peut pour veiller sur Calie. Il n'y a que Max qui insiste et qui ne l'abandonne pas. Pourtant, Calie est loin d'être agréable avec lui et en plus elle a trouvé de nouveaux amis de beuverie. Mais Max la surveille et veille sur elle. Jusqu'au jour où Calie a un électrochoc et décide de reprendre sa vie en main mais là, elle s'aperçoit que presque tous ces amis lui ont tourné le dos et elle n'arrive même pas à leur en vouloir. Sa seule constance, c'est Max, son beau gosse de toujours et leurs sentiments refont surface, et ils les vivent pleinement. Grâce à lui, elle reprend goût à la vie, reprend contact avec Mary et J-P et retrouve un certain équilibre dans sa vie. Jusqu'au jour où, en regardant la télévision avec son amie, elles tombent toutes les deux sur un flash spécial annonçant du nouveau dans la mort du commissaire Lance, son mari. À partir de là, tout va très vite dans son cerveau, elle sait ce qu'elle doit faire et n'hésite pas une seconde. Elle appelle quand même Max qui a dû repartir à New-York pour une expo photos et le prévient de ses projets.

J'ai beaucoup aimé ce livre, et pourtant ce n'était pas gagné. J'ai eu du mal au début avec la construction de l'histoire : présent, passé, présent (juste au début), mais qui s'avère utile pour la suite du livre. J'avoue que les parenthèses où l'auteur nous indique qu'elle nous parlera plus en profondeur du sujet qu'elle aborde plus tard pousse à la curiosité de continuer la lecture pour en savoir plus et j ai beaucoup aimé ce système.
L'histoire est parsemée de touche d'érotisme, d'amour, d'intrigue policière et de rebondissements tous plus surprenant les uns que les autres, qui s'imbriquent parfaitement bien ensemble et qui donnent un superbe roman à lire et à relire à volonté. Je trouve que, pour un premier livre, il est bien construit, l'écriture est fluide et compréhensible et il est très agréable à lire.
Et je dirais, pour finir, comme je l'ai conseillé à une amie : "C'est juste une tuerie, il faut le lire impérativement !".








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...