Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

25 mai 2017

Textrovert.

Lindsey Summers
Textrovert
Michel Lafon - 2017
240 pages
15€95



Non seulement Keeley a accidentellement échangé son téléphone avec celui d'un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville. Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d'appels et de SMS, apprendre à se connaître. Jusqu'à leur rencontre fatidique où Tavin n'a d'autre choix que de révéler sa véritable identité. Et un secret qu'il cachait jusque-là. Maintenant qu'elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ?


La couverture et le résumé m'ont tout de suite attirée et, j'avoue, j'aime découvrir ce que les éditeurs nous dénichent sur Wattpad. Ce roman est frais et léger, idéal pour passer un bon moment de détente, même s'il n'a rien de particulier. Il a tout de même l'avantage de divertir et c'est déjà pas mal !

Lors d'une sortie, Keeley oublie son téléphone au dernier endroit où elle s'est posée. En revenant sur ses pas, elle est soulagée de le retrouver. Mais, à sa grande surprise, elle se rend vite compte que ce n'est pas le sien. Elle a le téléphone d'un garçon qu'elle ne connait pas et elle devra attendre une semaine pour pouvoir faire l'échange. Ils se mettent rapidement d'accord, mais pas sans difficulté, pour se transmettre leurs appels et messages respectifs. Et, pendant ce temps-là, ils apprennent à se connaître, à force d'échanger coups de fil et messages, jusqu'à leur fameuse rencontre, où il reste à Keeley tout à apprendre de ce garçon finalement...

Le premier point positif qu'on peut relever est la plume fluide et la légèreté de l'histoire. Ça se lit d'une traite et, malgré la simplicité de l'histoire, il y a toujours un petit quelque chose qui nous donne envie de connaître la suite.
Les mensonges de Tavin alimentent constamment le récit. On a envie de savoir pourquoi il a menti sur telle ou telle chose, comment il va s'en sortir au moment de vérité et comment va réagir Keeley. Bon, c'est prévisible, mais c'est pour un public jeune et ça passe plutôt bien finalement. Ce n'est pas de la grande romance mais ça n'a pas la prétention de l'être non plus. C'est frais et léger, et je pense que c'est le minimum que l'on puisse demander à une romance jeunesse. Le principal étant que l'on ne s'ennuie pas !
J'ai un peu tiqué au début parce que je n'ai pas compris pourquoi Keeley remettait en cause la parole de son frère lorsque celui-ci lui a affirmé lui avoir envoyé des messages pour qu'elle vienne le chercher à une fête, ayant trop bu pour conduire. Elle soutient qu'elle n'a jamais reçu ses appels et messages, alors qu'elle s'est rendue compte juste avant ça qu'elle n'avait pas le bon téléphone en sa possession. Logiquement, non, elle ne pouvait pas avoir eu ses appels et messages, mais sa réaction, ou plutôt son manque de réaction pour le coup, m'a étonnée. Ça m'a fait un peu peur pour la suite mais, finalement, j'ai été prise dans l'histoire et, s'il y a d'autres incohérences ou manque de jugeote par la suite, je n'y ai pas fait attention. J'étais trop curieuse de connaître la décision finale de Keeley pour vraiment relever tout et n'importe quoi... C'était un très bon moment de détente et je n'en attendais pas plus.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à Tavin, ni au début, ni au milieu, ni à la fin... Déjà, au début, avant leur rencontre, je le trouvais lourd dans ses échanges avec Keeley. Par la suite, à cause de ses mensonges que je trouvais plus ou moins justifiés (disons que je peux comprendre pourquoi il a menti mais que c'est pas pour autant j'aurais pu lui faire confiance de nouveau, personnellement), c'était impossible pour moi de l'apprécier. Il m'a fait sourire à quelques petites reprises mais ça s'arrête-là. Et je suis peut-être plus rancunière que Keeley ; si vous le lisez vous comprendrez sans doute ce qui m'a posée problème quant à certains actes de Tavin...
Par contre, Keeley est touchante. Je me suis retrouvée en elle au même âge. Vouloir être quelqu'un d'autre. Ou plutôt elle-même, mais une autre version d'elle-même. Tout faire pour tenter de l'être, prendre ses propres décisions et aller jusqu'au bout. Elle évolue au fil des pages et j'ai beaucoup aimé que ce soit le cas.

Une romance Young Adult qui plaira certainement au public visé grâce à sa légèreté et sa fluidité. On se retrouve facilement en Keeley et l'histoire reste bien sympa.
















22 mai 2017

Trans.

Samuel Champagne
Trans
336 pages
19$95
(12€12 en ebook sur Amazon)




« Sois jolie, sois mince, sois forte, sois polie, bien éduquée et plus intelligente », disait le père de Samuel.
Pendant des années, ce dernier s’est demandé comment bien vivre, comment être une bonne fille. Il a désespérément tenté de se conformer à la norme, imitant ses amies, enfouissant toujours plus profondément son anxiété et sa douleur, souriant en public, laissant croire que rien ne clochait. Il souffrait pourtant d’épisodes dépressifs sévères et de troubles alimentaires qui mettaient sa vie en danger.
Il a néanmoins donné naissance à deux enfants, dont un à dix-huit ans seulement, essayant tant bien que mal de correspondre à ce que la société voulait qu’il soit, jusqu’à ce qu’il réalise qu’en fait, il n’avait jamais été une femme. Que son corps n’était pas tel qu’il aurait dû être.
Samuel est un homme, il est transsexuel, et il nous explique tout le chemin parcouru, passant du primaire au secondaire, à l’université, et aux tables d’opération de différents pays.
Maintenant, son corps est plein de cicatrices, mais il a enfin l’impression d’exister.



C'est toujours délicat de chroniquer un témoignage tellement l'histoire est personnelle et, finalement, peu importe de quoi ça parle ou de la plume de l'auteur, on ne peut pas clairement critiquer ce genre de récit. Finalement, je ne peux que remercier l'auteur d'avoir partager son vécu avec tous ceux que cela intéressent car grâce à lui, on en apprend bien plus sur les personnes transgenres.

Le sujet m'intéresse, sans savoir exactement pourquoi, et c'est donc avec plaisir que j'ai commencé ce livre. J'avoue ne m'être jamais complètement renseignée sur le sujet, j'ai juste lu/regardé des témoignages et, en lisant ce livre, je me suis rendue compte que ce que je pensais connaître de ces personnes était très cliché.
Dans ce récit, Samuel nous raconte son parcours de son enfance à sa vie d'adulte. À quel point il se sentait décalé avant la transition. Dans ma tête, le cliché voulait que cette petite fille se sente garçon plutôt que fille, donc pas du tout à l'aise dans son corps, soit garçon manqué, ou encore homosexuelle. Eh bien, pas du tout ! Je me suis pris une petite claque parce que Samuel n'était pas du tout comme ça, il n'a jamais eu clairement de problème avec son corps de fille durant son enfance, il n'était pas un garçon manqué et il a toujours aimé les hommes... Quand on est dans mon cas, on comprend donc à quel point son témoignage est intéressant ! Mais même sans cela, il le reste, car on se rend compte de toutes les difficultés que ça apporte, autant psychologiquement, que cliniquement et administrativement.
Samuel a raconté son parcours d'une façon très simple, en allant droit au but mais en prenant le temps de relater toutes les étapes. Je n'ai eu aucun mal à le comprendre, du moins à saisir tout ce qu'il racontait et il y a des passages très touchants, très émouvants.

Je ne saurais pas quoi dire de plus sans vous dévoiler le contenu de cette vie qu'il a voulu partager avec d'autres, alors je ne peux que vous encouragez à le lire si vous êtes curieux. Ce récit est naturel, le rendant d'autant plus authentique et appréciable. On a l'impression qu'il ne nous cache rien et on apprend beaucoup, c'est vraiment très intéressant !














Vingt-huit - Tome 1.

Sophia Laurent
Vingt-huit (Tome 1)
Ebook - 104 pages
0€99



Elle s’appelait Olivia. Désormais, elle est Vingt-huit, un Chiffre destiné à tuer ou se faire tuer.
Auprès de trois alliés, elle va devoir apprendre à manier son nouveau pouvoir pour lutter contre des dangers aussi extrêmes les uns que les autres.
L’un d’eux : Erebe... et sa soif d’abattre Olivia, son opposé.


J'ai demandé ce livre à l'auteure sur le site SimPlement, en pensant découvrir une dystopie. C'est finalement plus du fantastique mais ça ne change rien, ce livre est génial ! J'ai qu'une envie : découvrir la suite sans plus tarder ! Je l'ai commencé avant de me coucher et j'y ai passé une partie de la nuit... Je ne voulais pas le refermer sans l'avoir fini, il se dévore !

Olivia se réveille dans un champs, au beau milieu de nulle part, sans aucun souvenir de la façon dont elle a pu arriver là. En marchant un peu, elle trouve de l'aide vers un jeune homme dans une ferme. Elle apprend alors qu'elle est à des kilomètres de chez elle. Heureusement, Cane, le jeune homme qui l'a recueillie est prêt à parcourir toute cette distance pour la ramener vers sa mère. Mais tout ne se passe pas comme prévu... Une rencontre lui apprend qu'elle n'est plus qu'un Chiffre, destiné à tuer et à se faire tuer.

Cette histoire est complètement addictive ! On découvre tout au fur et à mesure qu'Olivia en apprend. C'est assez court (ou ça se lit bien trop vite !) parce qu'on commence depuis qu'Olivia se réveille dans un champs isolé et il ne lui faut pas une éternité pour comprendre ce qu'il se passe même si, bien sûr, au début, elle est complètement déboussolée et a du mal à assimiler les choses. Bref, on rentre rapidement dans le vif du sujet et toutes les découvertes que l'on fait ne sont que du bonheur !
On découvre donc ce qu'est devenu Olivia, un Chiffre parmi trente autres. Un Chiffre conçu pour tuer. Étant au stade d'expérience, elle n'est pas à l'abri des autres Chiffres. On croire donc d'autres Chiffres mais pas énormément non plus, ce qui fait que l'on ne se perd pas du tout dans les personnages, et les plus importants, en rapport avec leur pouvoir je pense, sont bien mis en avant.
On sent que l'univers est déjà bien complet, du moins dans la tête de l'auteure, car on se pose encore beaucoup de questions en refermant ce premier tome mais, en même temps, beaucoup d'éléments sont déjà mis en place, qui éveillent sans cesse notre curiosité. De plus, l'intrigue du premier tome est bien bouclée, sans trop de facilité, et la suite promet encore de bonnes doses d'action et de découvertes !
Les questions qui restent en suspens sont les origines de tout ça finalement. Qui sont les Créateurs ? Dans quel but précisément créent-ils ces Chiffres (on a bien une réponse mais l'auteure n'est pas rentrée dans les détails, on pourrait donc avoir de belles surprises) ? Les personnages nous font aussi nous poser des questions, on ne sait pas toujours qui est vraiment gentils ou méchants et j'ai bien hâte de voir comment les choses vont tourner par la suite !

Je ne sais pas comment vous faire mieux comprendre à quel point j'ai adoré. Je ne l'ai vraiment pas lâché une seule fois, malgré la fatigue, malgré l'heure tardive, parce qu'il fallait que je sache ce qu'il se passait à chaque page. Et il se lit tellement facilement ! La plume est fluide, addictive, mature. C'est un vrai régal ! Et pour le prix, il n'y a franchement pas de quoi se priver !






SimPlement.pro











C'est lundi, que lisez-vous ? [180]

(Bannière créée par Frogzine)

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books.
Galleane a pris la relève après Mallou, où sont regroupés tous les participants.

Le principe : il suffit de dire, tous les lundis, ce qu'on a lu la semaine passée, ce que l'on est en train de lire et ce que l'on va lire après.






Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :









Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :







Et vous, que lisez-vous ?








21 mai 2017

In My Mailbox [197]

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Il a été repris par Lilie en France. Puis par Lire ou mourir, où sont maintenant regroupés tous les participants.






















Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...