Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

LC

21 févr. 2017

Ex-Humans - Tome 1.

Yûichi Katô
Ex-Humans (Tome 1)
Pika - 2017
192 pages
6€95


Kagerô et Momiji sont deux amis d'enfance qui ont vécu l'apparition de "l'Encre du Néant" dans le ciel, une gigantesque sphère noire qui a provoqué une catastrophe sans précédent.
Dix ans plus tard, l'Histoire se répète. Des créatures projetées par la sphère attaquent le lycée de Kagerô et Momiji. Tous deux survivent à leurs blessures, mais développent des capacités surhumaines. Devenu un "ember", Kagerô n'hésitera pas à consumer la flamme de sa vie pour protéger celle qu'il aime, parfois d'elle-même...



Mon avis :

Ce n'est pas totalement ce que j'attendais de cette série mais disons que ça aurait pu être pire. Je suis curieuse de connaître la suite malgré tout, puisque certaines choses ne se déroulent pas comme les personnages le voudraient, j'aimerais donc bien savoir pourquoi...

Dix ans auparavant, une énorme sphère noire, appelée l'Encre du Néant, stagne dans le ciel après avoir causé de gros dégâts. 
Aujourd'hui, Kagerô et Momiji, deux amis d'enfance, constate avec horreur que le même phénomène se reproduit : l'Encre du Néant cause à nouveau de terribles dégâts et ils en font eux-mêmes les frais...
Kagerô et Momiji ont été touchés par l'attaque de la sphère mais ne meurent pas, contrairement aux autres. Ils se découvrent même de nouvelles capacités surhumaines...

Le résumé était clairement attirant pour tous ceux qui aiment ce genre d'histoire, mais j'avoue que le contenu est un peu fade par rapport à ce que j'en attendais... Ce premier tome (et j'espère secrètement que ce ne sera pas pour la série entière) manque de dynamisme. On suit des événements qui, à la base, sont bourrés d'action et d'intérêts, mais on dirait que tout est fait pour que l'on y assiste sans grande conviction. L'histoire devient intéressante quand elle commence réellement. C'est-à-dire, quand la sphère fait des dégâts, crachent des créatures bizarres dans la ville et que Kagerô et Momiji survivent miraculeusement à cette attaque. Si je trouve cela intéressant, le problème est que je ne me suis pas sentie impressionnée par ce que je lisais et voyais alors que j'aurais dû l'être au vu des événements qui se déroulent dès ce moment. Toutefois, je trouve cette histoire de nouvelles capacités intéressantes, il ne reste plus qu'à espérer que ce soit plus développé par la suite car, clairement, on ne sait rien du tout dans ce premier tome. À peine quelques infos sont lâchées grâce à des personnages secondaires mais pas de quoi comprendre un minimum ce qu'il se passe. De plus, pour ces fameux personnages, les événements ne se passent pas comme habituellement, donc il nous reste tout à apprendre... C'est surtout ce qui me donne envie de connaître la suite, j'ai envie de connaître le pourquoi du comment.

Le "couple" Kagerô et Momiji est très commun. Ils ressentent quelque chose de très fort l'un envers l'autre, même s'ils ne veulent pas s'avouer ce que c'est réellement. Ils sont donc toujours là pour se protéger mutuellement, et c'est même limite s'ils ne se battent pas entre eux pour savoir qui protège l'un mieux que l'autre... Kagerô est assez lourd à ce niveau-là. Tout au long de ce premier tome, il se rabaisse sans cesse parce qu'il pense qu'il ne protège pas suffisamment Momiji. On a compris dès le départ ce fort sentiment qui l'habite depuis toujours, le répéter sans cesse ne servait à rien...

Niveau dessin, je n'ai pas grand chose à y redire, ça passe plutôt bien. Bon, il y a mieux, c'est assez simple par exemple, mais il y a franchement pire. J'ai aimé que les flash-back soient sur fond noir, on sait au moins où l'on en est. Les personnages sont très expressifs mais parfois un chouia un peu trop ; on dirait qu'ils s'énervent alors qu'ils sont simplement embarrassés, par exemple. Dans l'ensemble, ça reste agréable à regarder, ce n'est pas bourré de détails, bien que les décors paraissent un peu vide par moment.

C'est un premier tome qui pose simplement les bases de cette saga. J'espère avoir des réponses tôt ou tard, car, pour le moment, nous n'avons que des questions en attente. Tout n'est pas parfait mais ces questions permettent d'avoir envie de connaître la suite.

















20 févr. 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? [167]

(Bannière créée par Frogzine)

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books.
Galleane a pris la relève après Mallou, où sont regroupés tous les participants.

Le principe : il suffit de dire, tous les lundis, ce qu'on a lu la semaine passée, ce que l'on est en train de lire et ce que l'on va lire après.






Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :









Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :


Ce que je compte lire après :







Et vous, que lisez-vous ?








19 févr. 2017

In My Mailbox [184]

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Il a été repris par Lilie en France. Puis par Lire ou mourir, où sont maintenant regroupés tous les participants.







Et la superbe surprise de Hachette qui accompagnait Ne m'appelez pas Blanche-Neige :

















18 févr. 2017

One - Tome 1.

Jacinthe Nitouche
One : Même pas peur (Tome 1)
Hachette (Black Moon Romance) - 2017
Ebook - 428 pages
10€99


On se retrouvera. C’est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l’ombre à leur rôle de frère et sœur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l’interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l’aube de leur entrée dans la vie adulte, Sacha pensait avoir réussi à oublier celle qui l’a hanté pendant tout ce temps. Mais il s’est menti : il n’a rien oublié, ni le manque ni l’absence. Ni rien de tout ce qui fait que leur relation ne peut s’arrêter ainsi...





Mon avis :

Dès que j'ai commencé ce roman, j'ai su que ça allait être une superbe découverte, à défaut d'être un coup de cœur. Une fois la lecture terminée, c'est ce dernier qui a été confirmé. C'est une magnifique histoire d'amitié fusionnelle entre un garçon et une fille, mais aussi d'amour, d'adolescents qui se cherchent à travers des expériences de la vie...

Sacha et Charlie vivent une relation amicale fusionnelle depuis leur première rencontre, dans leur enfance. À l'adolescence, ils en sont toujours là, à tout se confier sans gêne, à être présent à chaque instant dont l'autre a besoin. Ils ne font qu'un. Jusqu'au jour où Charlie déménage et cesse de donner des nouvelles. Sacha ne comprend pas et cette absence le rend fou de rage. Deux ans plus tard, il la revoit par hasard, et la colère refait surface, alors qu'il pensait les avoir oubliés, elle et leur lien si spécial. Cette longue absente a fait beaucoup de dégâts et ils ne sont plus que des étrangers l'un pour l'autre, mais ni Charlie ni Sacha n'est vraiment déterminé à ce que ça se termine de cette façon...

La première chose qui m'a plu est la plume de l'auteure. J'adore sa façon d'écrire et je peux déjà affirmer que je suivrai de très près la moindre de ses parutions ! Son style est hyper fluide, les mots glissent tout seul, à tel point que l'on croit regarder les scènes plutôt que de les lire. Et elle rend les choses tellement naturelles ! Je ne sais même pas comment elle a réussi à retranscrire ce lien si particulier entre Sacha et Charlie mais, tout ce que je sais, c'est qu'on le ressent à chaque instant et c'est une vraie merveille !
On suit avec passion la relation qui unit Sacha et Charlie mais pas seulement. Tout d'abord, on découvre cette relation si particulière, grâce à quelques passages concernant leur enfance ensemble, depuis leur rencontre. Puis, on découvre le retour de Charlie et tout ce que cela implique, avec des flash-back de leur enfance, pour enfin découvrir leur présent et toutes les petites complications que la vie amène lorsque l'on grandit... Les chapitres sont alternés entre le point de vue de Sacha et celui de Charlie, nous impliquant entièrement dans leur magnifique relation fusionnelle.
Et, inlassablement, on dévore chapitre après chapitre cette belle amitié, leurs questionnements sur la vie et sur les relations hommes/femmes, sur l'amour et l'amitié en général. Tout cela avec une très belle plume, fluide, sensuelle, naturelle, hilarante parfois et surtout sincère.

Sacha et Charlie ne sont pas les seuls personnages que l'on suit, il y a également Ben et Zoé, respectivement meilleur/e ami/e des personnages principaux, mais ce sont ces premiers que l'on découvre très étroitement. D'autres personnages rentrent également dans l'équation, notamment la mère de Sacha qui est une femme que j'ai adoré par son côté très maternel sans pour autant être envahissant ; ainsi que Nadia et Caroline qui ont de l'impact sur la vie de Sacha et Charlie.

En conclusion, c'est une très belle romance, avec une relation amicale atypique et parfaitement retranscrite. L'auteure sait clairement faire passer des émotions du début à la fin avec pourtant des situations simples mais totalement addictives. Je peux donc affirmer que je serai toujours aux rendez-vous à la sortie de chaque roman de l'auteure !

















16 févr. 2017

Alight.

Scott Sigler
Alight
Lumen - 2016
568 pages
15€
1. Alive / 2. Alight / 3. Alone

Si c’est la guerre qu’ils veulent, ils l’auront. Ils auraient dû réfléchir avant de s’attaquer à nous.

Échappés de leurs cercueils, M. Savage, surnommée Em, et ses compagnons ont parcouru des kilomètres de couloirs envahis d’ossements, affronté la faim et la soif, combattu un redoutable ennemi, les Adultes, avant de pouvoir enfin se sortir du piège dont ils étaient prisonniers. Mais arrivés sur Omeyocan, le monde qui leur est destiné, les jeunes survivants déchantent vite…

Pour protéger et nourrir son peuple, à présent constitué de centaines d’enfants, Em va devoir explorer une cité dévastée, perdue au cœur d’une jungle habitée par de terribles créatures et, semble-t-il, d’autres êtres humains. Mais le danger qui guette la troupe ne vient pas seulement de l’extérieur. À mesure que le passé rattrape les adolescents, des clans se forment, des luttes intestines menacent la cohésion du groupe, l’adorateur d’un dieu assoiffé de sang est même prêt à tout pour renverser la jeune Savage…

Jusqu’où Em ira-t-elle pour conserver sa place de chef ? Entre la survie de tous et le pouvoir, que choisira-t-elle ?


Mon avis :

On quitte un huis-clos avec le premier tome pour se retrouver en pleine nature dans ce second tome, mais la tension n'en est pas moins oppressante tellement la nature renferme des dangers pour les personnages ! Une suite à la hauteur du premier tome !

Après s'être réveillés dans leurs cercueils, avoir marché en rond pendant des kilomètres, combattant la faim, la soif, et le danger que représentaient les Adultes, Em et tous les autres survivants se retrouvent sur Omeyocan, une planète qui leur était destinée... Mais ils sont toujours en train de combattre la faim et la soif car ils ont du mal à trouver une source d'eau potable et le peu de nourritures qu'ils ont commencent à moisir. Ils n'ont d'autres choix que de partir en expédition, d'abord pour trouver des vivres mais également pour comprendre ce qu'ils font ici...

Ce nouveau monde renferme beaucoup de dangers auxquels on ne s'y attend pas ! De nouveaux personnages atypiques, énormément de nouvelles découvertes en ce qui concerne les nouveaux lieux et de nouvelles situations difficiles à gérer pour Em ; de quoi s'en mettre plein les yeux !
La taille du livre m'avait refroidi au commencement de ma lecture du premier tome ; pour ce second, je n'ai pas hésité une seule seconde avant de l'entamer, j'étais sûre d'y trouver mon bonheur et je n'ai pas eu tort ! Scott Sigler a un don pour mettre la pression, pour faire durer le suspense sans pour autant nous lasser et pour donner des retournements de situations et des conclusions surprenantes à de nombreuses reprises !
On en apprend beaucoup sur le passé des personnages. Ils sont toujours aussi nombreux, voire encore plus, mais on suit surtout un certains groupes, on les connait déjà bien avec le premier tome et, grâce à leurs flash-back et aux découvertes qu'ils font sur Omeyocan, on apprend davantage à les connaître et on est loin d'être au bout de nos surprises ! Ces découvertes les font se remettre en question. Ils ont envie d'être différents de leurs Créateurs mais le peuvent-ils vraiment ? Ils luttent autant pour rester eux-même que pour avoir le pouvoir, que ce soit au sein du groupe ou carrément sur Omeyocan, car ils ne sont plus tous seuls désormais...
J'ai hâte de connaître le dénouement final, surtout en sachant ce que l'on sait sur Spingate... J'adore ce personnage et j'ai hâte de voir ce qu'il va advenir d'elle...

Comme je le disais, les personnages sont nombreux mais l'auteur se recentre vraiment sur certains d'entre eux, ceux que l'on connaît déjà : Spingate, Em, O'Malley, Bishop, Farrar, Smith, Aramovski, Borjigin, Gaston, Coyotl, Visca... D'autres sont nommés de temps à autres, pour des tâches importantes mais ce ne sont pas ceux que l'on retient le mieux, tellement on les voit peu... Quoi qu'il en soit, chacun a trouvé sa place au sein du groupe, chacun connaît sa spécialité, grâce aux flash-back, et sait ce qu'il doit faire pour que tout fonctionne correctement. Toutefois, les découvertes faites sur Omeyocan pourraient bien changer les choses...

Une suite clairement à la hauteur du premier tome ! Une plume toujours aussi fluide et agréable, voire même addictive. Les pages se tournent toutes seules et l'auteur a mis tellement de nouveaux éléments dans ce second tome, y compris beaucoup de réponses, que l'on ne peut s'empêcher de lire toujours plus pour tout savoir !


















Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...