Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

17 août 2017

UN ÉTÉ DE TROP

UN ÉTÉ DE TROP
CÉLINE MUSMEAUX
UN ÉTÉ DE TROP
Nymphalis, 15 août 2017
358 pages, 15€99
 SP


« Entre mensonges et trahisons, l'amour peut-il survivre ? »
Chaque année, Léna et Nathan se retrouvent pour les grandes vacances. Depuis l’enfance, une forte amitié les lie. Le temps, les sentiments, l’absence de l’autre n’ont fait qu’exacerber l’amour qu’ils se portent. Aussi, ils ont construit une relation à distance qu’ils entretiennent depuis leurs seize ans.
Seulement, deux mois après le précédent été, Léna a brusquement cessé de donner des nouvelles à Nathan.
Et si c’était finalement l’été de trop ? Voilà ce que pense la jeune femme maintenant âgée de dix-huit ans et qui se sent trahie par celui qu’elle aime.
Plongée au cœur d’une tempête qui la dépasse, Léna sombre dans les profondeurs de l’océan. Autrefois rayonnante, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même attendant que les abîmes l’engloutissent.
Mais c’est sans compter le charismatique Nathan qui débarque l’été suivant avec la ferme intention de découvrir ce qui a poussé sa petite amie à couper les ponts aussi brutalement.
Parviendra-t-il à regagner la confiance ainsi que le cœur de Léna ?




Amour, trahison, jalousie, suspense, tout y est, et j'étais loin mais alors très loin d'imaginer un tel scénario pour cette histoire dont j'ai eu du mal à décrocher.
Léna et Nathan sont hyper attachants, leur histoire d'amour est super émouvante tant dans les déclarations d'amour qu'ils se font que par les gestes et preuves d'amour qu'ils sont capables l'un envers l'autre et cela va crescendo au fur et à mesure de l'histoire.
Ils sont tous les deux à l'aube de leur vie d'adulte, cela fait un peu plus de 8 ans qu'ils se connaissent, ils ont d'abord appris à se connaître en devenant amis puis meilleurs amis ensuite petits amis et pour finir amoureux à jamais. Tout cela malgré la distance les séparant et en se voyant que deux mois pendant l'été mais au fond de leur cœur, ils savent qu'ils sont liés à jamais : ils ont trouvé leur âme sœur.
Léna, jeune provinciale tout juste diplômée, se met à douter de l'amour que lui porte Nathan et décide de couper les ponts du jour au lendemain sans rien lui dire. Mais c'est mal connaître Nathan, jeune citadin à l'humour en dessous de la ceinture, qui décide de venir trouver Léna pour savoir la raison de cette rupture qu'il a très mal acceptée. 
Léna l'aime autant qu'elle aime l'océan et cette rupture l'anéantie et la détruit mais elle a des preuves irréfutables de la trahison de Nathan. C'est Jessica, aidé de Dylan, qui lui apporte ces preuves et lui comte l'histoire de cette trahison. Léna ne met en doute à aucun moment cette histoire car Jessica est sa meilleure amie, ce qui ne l’empêche pas de couper les ponts avec elle une fois qu'elle a déversé son venin.  
Nathan prévient Léna dès son arrivée : il laissera pas tomber la femme de sa vie sans se battre et rétablir la vérité et avant de commencer son combat, il se fixe deux objectifs : que Léna ait à nouveau foi en lui et la faire sourire à nouveau.
Ses deux objectifs sont plus ou moins faciles à réaliser pour lui car au fond de son cœur, Léna l'aime encore. Le plus difficile va être de faire rétablir la vérité tout en protégeant Léna de tous les mensonges et de toutes les horreurs que peuvent raconter Jessica et Dylan.
Avant de pouvoir rétablir la vérité, Nathan doit s'assurer que Léna reprenne des forces et confiance en lui mais c'est compliqué, un problème de santé concernant son père va la fragiliser et les forcer à tenir le restaurant paternel pour prouver que Nathan est responsable et adulte...

Je ne peux pas en dire plus à partir de là sinon je révèlerais toute l'histoire et la fin de ce roman est tellement poignante qu'il faut que vous le découvriez par vous-même. C'est juste une fin splendide qui prend aux tripes et nous montre à quoi peut mener la jalousie.
J'avoue ne pas connaître toute la bibliographie de Céline Musmeaux car je l'ai découverte par pur hasard il y a un peu moins d'un an mais cette romance me prouve l’étendue de son talent.
En effet, à aucun moment, en lisant le résumé du livre, je ne m'attendais à une fin comme celle-ci et je dois dire que Céline sait me toucher à chaque nouveau livre qu'elle publie mais celui-là m'a quand même fait couler quelques larmes tant il y a d'intensité dans ce récit.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...