Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

25 mai 2017

Textrovert.

Lindsey Summers
Textrovert
Michel Lafon - 2017
240 pages
15€95



Non seulement Keeley a accidentellement échangé son téléphone avec celui d'un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville. Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d'appels et de SMS, apprendre à se connaître. Jusqu'à leur rencontre fatidique où Tavin n'a d'autre choix que de révéler sa véritable identité. Et un secret qu'il cachait jusque-là. Maintenant qu'elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ?


La couverture et le résumé m'ont tout de suite attirée et, j'avoue, j'aime découvrir ce que les éditeurs nous dénichent sur Wattpad. Ce roman est frais et léger, idéal pour passer un bon moment de détente, même s'il n'a rien de particulier. Il a tout de même l'avantage de divertir et c'est déjà pas mal !

Lors d'une sortie, Keeley oublie son téléphone au dernier endroit où elle s'est posée. En revenant sur ses pas, elle est soulagée de le retrouver. Mais, à sa grande surprise, elle se rend vite compte que ce n'est pas le sien. Elle a le téléphone d'un garçon qu'elle ne connait pas et elle devra attendre une semaine pour pouvoir faire l'échange. Ils se mettent rapidement d'accord, mais pas sans difficulté, pour se transmettre leurs appels et messages respectifs. Et, pendant ce temps-là, ils apprennent à se connaître, à force d'échanger coups de fil et messages, jusqu'à leur fameuse rencontre, où il reste à Keeley tout à apprendre de ce garçon finalement...

Le premier point positif qu'on peut relever est la plume fluide et la légèreté de l'histoire. Ça se lit d'une traite et, malgré la simplicité de l'histoire, il y a toujours un petit quelque chose qui nous donne envie de connaître la suite.
Les mensonges de Tavin alimentent constamment le récit. On a envie de savoir pourquoi il a menti sur telle ou telle chose, comment il va s'en sortir au moment de vérité et comment va réagir Keeley. Bon, c'est prévisible, mais c'est pour un public jeune et ça passe plutôt bien finalement. Ce n'est pas de la grande romance mais ça n'a pas la prétention de l'être non plus. C'est frais et léger, et je pense que c'est le minimum que l'on puisse demander à une romance jeunesse. Le principal étant que l'on ne s'ennuie pas !
J'ai un peu tiqué au début parce que je n'ai pas compris pourquoi Keeley remettait en cause la parole de son frère lorsque celui-ci lui a affirmé lui avoir envoyé des messages pour qu'elle vienne le chercher à une fête, ayant trop bu pour conduire. Elle soutient qu'elle n'a jamais reçu ses appels et messages, alors qu'elle s'est rendue compte juste avant ça qu'elle n'avait pas le bon téléphone en sa possession. Logiquement, non, elle ne pouvait pas avoir eu ses appels et messages, mais sa réaction, ou plutôt son manque de réaction pour le coup, m'a étonnée. Ça m'a fait un peu peur pour la suite mais, finalement, j'ai été prise dans l'histoire et, s'il y a d'autres incohérences ou manque de jugeote par la suite, je n'y ai pas fait attention. J'étais trop curieuse de connaître la décision finale de Keeley pour vraiment relever tout et n'importe quoi... C'était un très bon moment de détente et je n'en attendais pas plus.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à Tavin, ni au début, ni au milieu, ni à la fin... Déjà, au début, avant leur rencontre, je le trouvais lourd dans ses échanges avec Keeley. Par la suite, à cause de ses mensonges que je trouvais plus ou moins justifiés (disons que je peux comprendre pourquoi il a menti mais que c'est pas pour autant j'aurais pu lui faire confiance de nouveau, personnellement), c'était impossible pour moi de l'apprécier. Il m'a fait sourire à quelques petites reprises mais ça s'arrête-là. Et je suis peut-être plus rancunière que Keeley ; si vous le lisez vous comprendrez sans doute ce qui m'a posée problème quant à certains actes de Tavin...
Par contre, Keeley est touchante. Je me suis retrouvée en elle au même âge. Vouloir être quelqu'un d'autre. Ou plutôt elle-même, mais une autre version d'elle-même. Tout faire pour tenter de l'être, prendre ses propres décisions et aller jusqu'au bout. Elle évolue au fil des pages et j'ai beaucoup aimé que ce soit le cas.

Une romance Young Adult qui plaira certainement au public visé grâce à sa légèreté et sa fluidité. On se retrouve facilement en Keeley et l'histoire reste bien sympa.
















1 commentaire:

  1. Un roman qui semble plutôt positif dans les avis même si l'on y retrouve quelques avis mitigés. Une couverture qui ne m'attire pas plus, mais dont le 4e me parle un peu!

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...