Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

15 avr. 2017

Il y a un robot dans le jardin.

Deborah Install
Il y a un robot dans le jardin
Super 8 - 2017
352 pages
18€


Ben est peut-être en train de laisser passer le train de sa vie. Vivant sur l’héritage de ses parents, il regarde, impuissant, sa femme avocate s’éloigner de lui. Loser ? Et puis, un matin, Ben trouve un robot dans son jardin. Un adorable petit machin de ferraille qui, assis dans l’herbe, contemplant des chevaux, éprouve toutes les peines du monde à expliquer ce qu’il fabrique ici. « Débarrasse-nous de ce truc ! » exige sa femme en substance. Mais, pour une raison qu’il a du mal à s’expliquer lui-même – et au moment où Amy, à bout de patience, a décidé de demander le divorce –, Ben s’embarque avec Tang dans une quête à travers tout le pays afin de ramener le robot à son propriétaire. Tendre et malicieux, drôle et manipulateur, Tang apprend vite. Et si, sous le vernis écaillé de l’intelligence artificielle, se cachait un vrai cœur ? Et si, au bout du chemin, Ben trouvait bien plus que ce qu’il pensait chercher ?


Mon avis :

J'ai hésité plus d'une fois avant de le lire car j'avais peur de ne pas accrocher, étant donné que ça ne ressemble pas à mes lectures habituelles. Et puis, j'ai entendu dire qu'il était génial, à plusieurs reprises, alors je me suis finalement laissée tenter, et j'ai bien fait !

Ben vit de l'héritage de ses parents. Il ne travaille donc pas et sa femme, avocate, comme à en avoir marre. Lorsqu'il découvre un robot dans leur jardin, il s'y attache très vite, malgré les réticences de sa femme. C'est d'ailleurs la goutte pour celle-ci, qui décide de demander le divorce. Ben s'accroche alors encore plus au robot qu'il a trouvé. Ce dernier étant un ancien modèle que l'on ne trouve plus nulle part, Ben décide de partir avec lui chercher son créateur afin qu'il le répare...

C'est le genre de lecture qui fait du bien au moral, qui se lit toute seule sans qu'il ne s'y passe une tonne de choses. Pourtant, on ne s'ennuie pas du tout, au contraire, on suit avec passion ce qu'il se passe, on s'attache aux personnages et on les découvre avec grand plaisir !
Je ne sais pas pourquoi, je me suis très vite sentie captivée par ce que je découvrais. J'ai d'abord pris en pitié Ben, qui se fait larguer du jour au lendemain par sa femme. Ça n'allait plus depuis un moment mais, sur le coup, c'est comme s'il n'avait rien vu venir et on dirait qu'il est encore plus mal qu'avant, même s'il s'accroche beaucoup plus à Tang, le robot qu'il a trouvé dans son jardin, et que, du coup, il a un nouvel objectif pour avancer et ne pas se laisser aller.
Tang n'est pas un robot comme les autres. Tous les Androïds de maintenant sont plus beaux et ont plus de fonctions, mais Tang reste particulier et je me suis surprise a également m'attacher à lui. Comme Ben, je ne voulais pas d'un autre robot. Enfin, dans mon cas, je ne voulais pas suivre l'avancée d'un autre, c'est Tang qui m'intéressait plus que tout. Il est très attendrissant, émouvant, et il apprend tellement vite que c'en captivant et intrigant. 
Finalement, pendant ce road trip, c'est une vraie quête d'identité à laquelle on assiste. Tang se retrouve petit à petit, mais c'est également le cas pour Ben, et j'ai adoré cet aspect de ma lecture. Chacun apprend l'un sur l'autre mais également sur lui-même. Ben se rend compte des erreurs qu'il a pu commettre, avec sa femme notamment, alors qu'avant il ne lui semblait pas avoir fait de faux pas.
Et puis, il y a comme un message contre le racisme avec cette histoire de robots. Tang est très différent des autres. Ben est bien conscient de cette différence mais il ne la voit pas vraiment, il s'en fiche, il l'aime son robot. Quand tout le monde lui conseille de changer pour un meilleur modèle, plus récent, il sait clairement les remettre à leur place et il est même choqué que l'on fasse tant de différences pour son robot...

Ce roman est classé en science-fiction parce que l'histoire se déroule dans le futur et que les robots sont plus ou moins autonomes mais ça s'arrête-là. Je dirais qu'il s'agit plus d'un roman sur l'aspect psychologique des personnages que sur la science-fiction même. On y trouve pas de l'action à proprement parlé mais il y a toujours quelque chose pour nous retenir et nous captiver. Tang est tellement intéressant et Ben aussi d'ailleurs, que l'on ne peut que vouloir savoir comment tout ça va se terminer et ce par quoi ils vont passer.




















2 commentaires:

  1. Le titre est vraiment accrocheur et intrigant à la fois... En tout cas, il m'a attiré l'oeil assez pour que je vienne lire ton avis Gr3nouille! Merci de la découverte!

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'arrête pas d'entendre dire qu'il est génial et je dois dire que je commence à avoir très, très envie de le lire !

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...