Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

27 oct. 2014

Indécent.

Colleen Hoover
Indécent
J'ai Lu - 2014
282 pages
13€90


Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer avec sa mère et son frère dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionné de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d'intérêts communs avec Lake, peut-être même trop...
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?



Mon avis :

La quatrième de couverture ne dévoilant rien de l'intrigue, je ne m'attendais pas du tout à ce que ce soit cet obstacle qui pose problème aux deux personnages principaux. Je ne dirai évidemment pas lequel, pour ceux qui ne l'ont pas lu, mais je dois dire que j'ai eu une petite pointe de déception en le découvrant parce qu'il m'a beaucoup rappelé un autre roman du même genre... Toutefois, j'étais curieuse de connaître le dénouement, je ne me suis donc pas arrêtée à ça et j'ai finalement bien fait ! Je ne suis pas conquise à cent pour cent mais je ne suis pas totalement déçue non plus.

Layken vient d'avoir 18 ans. Elle part vivre avec sa mère et son petit frère dans le Michigan après la mort de son père, afin de remonter la pente. À peine arrivée, Lake rencontre Will, son voisin d'en face, et une relation démarre rapidement, grâce à leurs points communs et une attirance incontrôlable. Mais, très vite, ils vont se rendre compte que leur relation est impossible. Des barrières non négligeables se dressent entre eux et chacun y met du sien pour envisager l'autre comme un simple ami...

L'intrigue n'est pas très originale mais elle est prenante malgré le jeu du chat et de la souris entre Layken et Will pendant un bon moment... Lake n'est pas le genre de personnage à se laisser aller donc on n'assiste pas à une déprime sans fin de sa part. D'un côté, c'est ce qui m'a posé problème ; elle a des réactions, par rapport au comportement de Will, très posées, très calmes. À sa place, j'aurai été furieuse. Ça ne m'a donc pas aidée à bien m’immiscer dans leur relation. D'un autre, je ne tenais pas à lire une histoire déprimante où l'héroïne ne ferait que s'accrocher à un homme tout en s’apitoyant sur son sort. Je dirai donc que c'est une bonne chose, mais les émotions ne sont peut-être pas assez intenses, pas assez réalistes. Ce qui n'est qu'une question de perception et de préférence finalement.
Et la fin rattrape beaucoup de choses ! Il y a de nouveaux éléments chocs qui entrent en jeu, aussi bien dans la relation impossible entre Lake et Will, que dans le comportement général de Lake. Les émotions et la pression remontent d'un coup, au point de nous serrer le cœur à certains moments.

La narration est du point de vue de Layken tout au long du roman. Je pense que j'aurai préféré avoir celui de Will également, car je l'ai trouvé un peu trop à l'écart, surtout dans les moments où ils ne se voient pas. On ne connait pas réellement ses intentions et, personnellement, ça ne m'a pas du tout rapprochée de lui. Il a un comportement que je n'ai pas toujours compris et, même lorsqu'il s'explique, je n'en suis pas forcément ressortie convaincue.
Par contre, sans avoir d'attache particulière avec Lake à cause de ses réactions auxquelles je n'ai pas su toujours accroché, elle me plaisait de plus en plus à mesure que l'histoire avançait. D'abord un peu effacée, malheureuse et perdue, puis plus raisonnée malgré les épreuves difficiles et plus touchante.
Enfin, j'ai adoré sa nouvelle meilleure amie qui est la joie incarnée ! On sent tout de suite du dynamisme chez ce personnage, elle est très enthousiasme et altruiste. Dommage qu'elle ne soit pas davantage présente.

En bref, c'est un roman à découvrir malgré tout. Il se lit vite, la plume est plaisante et certaines situations prennent réellement aux tripes. Les personnages ont leur lot de malheur mais ils ont une grande force et apprennent beaucoup les uns avec les autres.











http://www.mort-sure.com/forum


http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=17969

1 commentaire:

  1. J'en ai entendu beaucoup de bien et ta chronique en ajoute un peu plus encore ^^ Je le note dans un coin et m'y pencherait sûrement une fois que j'aurais pu lire Hopeless, pour m'essayer un peu à la plume de Colleen Hoover.

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...