Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

8 janv. 2013

Profil.

Jay Asher & Carolyn Mackler
Profil
Milan (Macadam) - 2012
339 pages
15€20


1996. Les ordinateurs sont encore rares à la maison, les réseaux sociaux n’existent pas. Pourtant deux ados découvrent, effarés, ce qu’ils deviendront quinze ans plus tard par l’intermédiaire de leurs profils Facebook. Un futur qui leur déplaît. Ils vont tout faire pour le changer...


Mon avis : 

Le résumé a beaucoup attisé ma curiosité ! Se retrouver dans les années 90 avec des personnages qui ont l'occasion de connaître leur vie trente ans plus tard, il n'en faut pas plus pour m'interpeler. J'aime beaucoup le concept et, même si j'ai passé un agréable moment avec cette lecture, tout n'est pas forcément bon pour qu'elle soit un coup de coeur.

Nous somme en 1996. Internet existe depuis peu et n'est pas encore utilisé par beaucoup de monde. Emma aura l'occasion de le découvrir grâce à son meilleur ami Josh qui lui donne un CD d'installation d'AOL. À peine se connecte-elle, qu'une page bizarre de ses favoris s'ouvre. Elle va comprendre petit à petit que c'est réseau social. Le problème est qu'elle se voit sur cette page, avec quinze ans de plus ! Emma et Josh décident alors de fouiner un peu sur ce site et découvre ce que ça pourrait être, jusqu'à ce qu'ils comprennent que c'est un bout de leur avenir qui défile sous leurs yeux. La curiosité l'emporte mais Emma déchante vite. Ce qu'elle découvre sur son avenir ne lui plait pas du tout...

Le thème abordé est plus qu'intéressant. Qui n'a pas envie de découvrir un bout de sa vie dans une quinzaine d'années, ne serait-ce que par curiosité ? Je suis fan du concept et je l'ai trouvé assez bien mené au départ même si Facebook reste beaucoup en arrière plan au final. Ce qu'il y a d'intéressant, outre le fait de découvrir le futur des personnages, c'est de voir l'impact que le présent a sur le futur... Ce point n'a pas été négligé et est donc abordé : selon ce que font les personnages dans la journée, leur vie future change. Du coup, on assiste plutôt à leur quotidien et le roman se transforme plutôt en romance adolescente. Ce qui n'est pas non plus désagréable à suivre mais la fin en est bien trop prévisible.
Il y a aussi ce petit côté de nostalgie que j'ai bien aimé ressentir... Comme nous somme dans les années 90, on a droit à quelques anecdotes qui peuvent nous rappeler des souvenirs... AOL, pour commencer (avec ses bruitages de connexion et la monopolisation de la ligne téléphonique !), mais aussi les discmans, les musiques de l'époque, les VHS, les premiers téléphones portables (que tous les ados n'avaient pas forcément !). Ce n'est pas grand chose mais c'est plaisant de retrouver tout ça, surtout que c'était de circonstance !
La narration est alternée entre Emma et Josh. D'habitude j'aime beaucoup, ça nous permet d'avoir la vision des choses de plusieurs personnages différents mais ici, ça m'a beaucoup gêné. En effet, quand c'était au tour de Josh, je n'arrivais pas à me dire que c'était lui... Je me suis souvent demandé si c'était Emma ou lui et ce, jusqu'à la fin.

Depuis la découverte de ce site, le comportement des personnages changent car Emma souhaite tout le temps changer son futur alors que Josh préfèrerait le garder tel quel. Dans le présent, ils font donc tout ce qui est possible pour garder ou non ce futur, ils ne vivent quasiment qu'en fonction de ça. Mais à la fin, Facebook est un peu plus mis de côté pour se recentrer sur la vie présente des personnages et plus particulièrement sur ces deux-là...
J'ai bien plus été touché par Josh que par Emma... Josh est un garçon assez discret, peu sur de lui au départ et tout ce qu'il y a de plus gentil. Son tempérament change et progresse au fil des pages, j'ai beaucoup apprécié.
Quant à Emma, elle ne change pas énormément... Elle veut absolument changé son futur parce qu'elle pense qu'elle va être malheureuse mais elle ne change pas elle-même (alors qu'elle n'a lu que des bribes de sa future vie) et que c'est en particulier la faute de "ses" maris. Elle ne sait jamais ce qu'elle veut et interprète trop rapidement les choses sans se remettre en question. Tout comme Josh, j'avais envie de la raisonner plus d'une fois mais elle est très têtue...
Leur deux meilleurs amis sont très présents mais paradoxalement, ils sont trop au second plan. Bon, en même temps, c'est logique, l'histoire n'est pas centrée sur eux. Mais j'ai trouvé cela dommage, ils sont tout aussi intéressants que les personnages principaux et ils sont bien plus drôles. J'ai adoré leurs échanges ! Dommage qu'ils soient peu nombreux.

L'idée est donc excellente mais peut-être pas assez exploitée à mon goût. Les répercutions du présent sur le futur sont très intéressantes à découvrir je trouve mais ce n'est pas vraiment ce qui prime dans ce roman. Facebook et tout ce qu'il engendre a finalement été mis en arrière plan pour faire place à de la romance prévisible et c'est ce qui m'a un peu déçu. Malgré tout, j'ai passé un très bon moment, d'autant plus que le style est très agréable et rapide à lire.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...