Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

3 janv. 2013

La quête d'Ewilan - Tome 1 à 3.

Pierre Bottero
La quête d'Ewilan - D'un monde à l'autre (Tome 1)
Rageot - 2003
276 pages


 La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Epaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?


Mon avis : N'étant pas fan du tout du genre fantasy, j'ai eu peur de ne pas accrocher et abandonner rapidement. Mais finalement, j'ai été captivé dès les toutes premières pages car c'est un univers très entraînant et Pierre Bottero a un réel talent d'écrivain !

Camille Duciel est une jeune fille, adoptée par une famille très riche, qui n'est pas la plus grande préoccupation de ses parents adoptifs... Par hasard, elle va découvrir qu'il y a un monde parallèle, qu'elle peut y entrer & en ressortir grâce à son don, à travers l'Imagination. Accompagnée de Salim, son meilleur ami, Camille va se retrouver dans une quête qu'elle doit accomplir pour sauver son peuple. Sa véritable famille. Elle apprend donc qu'elle s'appelle en réalité Ewilan et qu'elle devra retrouver son frère qu'elle ne connaît pas du tout, pour réussir sa mission. Ce ne sera pas si facile. Les monstres la poursuivent dès qu'elle rentre dans l'Imagination et sont prêts à tout pour l'anéantir..

L'Autre Monde n'est pas du tout comme le nôtre ; on y trouve des châteaux forts, des chevaliers, des maîtres d'armes mais aussi des créatures très dangereuses telles que les Ts'liches, les mercenaires... Un univers très fantaisiste mais très captivant ! Ce qui m'a plu, c'est que l'on ne rentre pas dans la fantasy tout de suite, enfin ça arrive vite mais on est d'abord dans un monde "normal" - notre monde. On s'attache vite à l'histoire et à ses personnages.

Camille a un passé tellement mystérieux qu'on ne peut qu'en vouloir découvrir encore plus, à chaque pages.
Salim a de l'humour à revendre. Grâce à lui, Camille ne désespère jamais. C'est un personnage très optimiste et très drôle.
Edwin, le maître d'armes qui prend Camille sous son aile ne nous laisse pas indifférent non plus, il a une grande place dans l'histoire ainsi que Duom Nil' Erg, puisque ce sont eux qui vont apprendre à Camille qui elle est vraiment.
On se pose des questions souvent, à savoir pourquoi les parents adoptifs de Camille l'ont adopté puisqu'il n'ont pas l'air de l'apprécier vraiment, comment va-t-elle faire pour sauver les sentinelles capturées dans l'Autre Monde, qui est-elle vraiment ? Car, finalement, on n'en sait très peu...

Pierre Bottero nous fait plonger dès les premières pages dans un univers plein d'aventures et de surprises. On n'a pas le temps de s'ennuyer, à aucun moment et la fin nous fait languir horriblement, on veut connaître la suite ! Un gros (et très étonnant !) coup de coeur pour ce livre ! En espérant que la suite soit tout aussi géniale !




 Pierre Bottero
La quête d'Ewilan - Les frontières de glace (Tome 2)
Rageot - 2003
275 pages


 En Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles garantes de la paix. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d’ogres et de mercenaires du Chaos, résolus avec les Ts’liches à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lie d’amitié avec une marchombre aux pouvoirs fascinants, tandis qu’Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Mais pour prétendre délivrer les Sentinelles, elle devra d’abord percer le secret du Dragon.


Mon avis : Je m'attendais à une suite surprenante et mouvementée. Mais ce n'était pas du tout le cas et je suis bien déçue...

Ewilan continue toujours sa quête : réveiller les Figés et retrouver ses parents. Aidée par ses amis : Salim, Edwin, Ellana, Duom mais aussi par des nouveaux, ses aventures vont se poursuivre et ne seront pas de tout repos. Car les Ts'liches en ont toujours après eux et comptent bien tout faire, à nouveau, pour les détruire.

Malgré des nouveaux personnages (dont je ne me rappelle plus les noms...) et plein de monstres rencontrés sur leur chemin qui leur donneront du fil à retordre, je n'ai pas été captivé comme dans le premier tome...

Je n'ai pas retenu du tout les fonctions et particularités des nouveaux personnages... À part un Faël qui m'a plus ennuyé qu'autre chose car ils ont une façon différente de parler que la nôtre, facile à déchiffrer mais déplaisante je trouve. On en apprend un peu plus sur Ewilan, son Don et ses parents, ce que j'ai beaucoup apprécié.
Salim se découvre des talents de Marchombre et suit des entraînements avec Ellana, ce que j'espère retrouver dans le dernier tome !

L'action ne manque pas. Il y a des nouveaux ennemis, souvent. Néanmoins, les combats se passent rapidement, à peine pris dedans et c'est déjà fini... Tout le monde en sort toujours vainqueur, pas de suspense, on sait comment tout ça va finir. Trop prévisible et pas beaucoup d'imprévu. Je m'attendais à ce que la fin rattrape tout le reste du roman mais ce n'est pas le cas.

Donc je suis assez déçue par cette suite. Heureusement qu'il se lit vite... Je lirai le troisième et dernier tome parce que je pense qu'il sera intéressant, il en a l'air vu cette fin. Mais j'espère qu'il le sera vraiment cette fois...




 Pierre Bottero
La quête d'Ewilan - L'île du destin (Tome 3)
Rageot - 2003
350 pages


 Les Sentinelles libérées, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite du légendaire Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l’autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d’Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. A leur retour avec lui, la troupe embarque pour les îles Alines où les parents d’Ewilan sont détenus par la traîtresse Eléa Ril’ Morienval. Mais des pirates les pourchassent. Ewilan parviendra-t-elle à mener sa quête jusqu’au bout ?


Mon avis : Ce dernier tome fut une grande surprise ! Après la déception que j'ai eu pour le deuxième tome, je n'attendais rien de spécial pour celui-là mais oui, j'ai adoré et pourtant il y a les mêmes personnages que je n'ai pas retenus dans le deuxième...

Ewilan poursuit sa route à travers l'autre monde à la recherche de ses parents pour les sauver mais aussi de Eléa Ril' Morienval, la sentinelle qui a trahit ses parents, pour se venger. Un long chemin les attend pour arriver jusqu'à Al-Jeit et même si les ennuis sont presque finis, les ennemis et l'aventure est toujours au rendez-vous ! Surtout si Akiro décide de revenir sur sa décision...

Je l'ai trouvé très prenant ce tome. Il s'y passait vraiment quelque chose, quasiment, à chaque instant. Des choses nouvelles. Enfin ! De nouveaux ennemis qui s'acharnent contre eux, de nouveaux pouvoirs qui donnent beaucoup plus d'intérêt à l'histoire, des nouveaux personnages fort intéressants.

Je me demande si tout ce qui s'est passé dans ce dernier tome continuera dans la trilogie Les mondes d'Ewilan, parce qu'il y a quelques mystères que j'aimerai comprendre.. Pourquoi Salim se transforme-t-il en loup et pourquoi Akiro est-il bien plus puissant qu'Ewilan alors que dans notre monde, il ne sait pas faire grand chose... ?

Ewilan a beaucoup changé je trouve. Sa personnalité du moins. Comme si elle avait pris la grosse tête. C'est simple, quasiment à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche, elle m'énervait. Toujours a remettre tout le monde à sa place et à ramener sa science... Trop influençable aussi. Non, là, vraiment, elle était insupportable !
Par contre, j'ai bien plus apprécié Salim, Ellana et le frère d'Ewilan, Akiro ! Pour ce dernier, contrairement à sa soeur, il ne se sent pas supérieur aux autres, il se croit même ignorant de tout, il se sous-estime trop mais ça le rend d'autant plus touchant.
Salim est toujours "mignon" avec son humour débordant et son courage pour faire face aux ennemis et supporter la façon dont le traite Camille par moment... Il est remonté dans mon estime du coup.
Quant à Ellana, je l'apprécie pour son indépendance, sa volonté et son fort caractère ! Elle ne se laisse pas marcher dessus et encore moins par les hommes. On sait tout de suite à qui l'on a à faire avec elle.

Autre point positif et qui donne un petit côté original, c'est la fin. Pas la fin de l'histoire, mais la fin du livre. Pierre Bottero nous donne deux interviews (d'Ellana et de Duom Nil' Erg par Jack Maldosh) et des scènes coupées pour clôturer cette trilogie. Style making-of d'un film. D'ailleurs ces scènes coupées m'ont bien fait rire !

Comme le disait lui-même l'auteur, les personnages ne sont pas totalement inventés. Ils sont là, ils viennent d'eux-même, ils s'imposent, comme s'ils avaient toujours existé. C'était son point de vue et je pense que c'est ce qui fait qu'on aime ses romans, ses histoires. Parce qu'il y donnait tellement son âme qu'on y ressent une part de réalité, même dans le monde imaginaire. 


 

2 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi pour Ewilan ^^
    Plus les tomes passaient, plus elle m'agaçait... Surtout la manière dont elle s'adresse à Salim, que j'adore =)
    Une très bonne trilogie tout de même <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui dans l'ensemble elle reste très bien <3

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...