Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

15 sept. 2017

ALIENOR : L'origine de toutes les haines.

Aurélien Grall
ALIENOR : L'origine de toutes les haines
295 pages
12€




Alexia est encore petite fille lorsque des inconnus l’arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l’Académie Aliénor d’Aquitaine. Le pensionnat d’élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l’a vue naître. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies, Jade et Clarisse, qu’elles sont promises à de plus beaucoup plus sombres desseins...


Ce livre est très original ; pas forcément très égal au niveau de l'écriture mais l'originalité est captivante !

Alexia, Clarisse et Jade ne sont que des petites filles lorsqu'elles arrivent à l'Académie Aliénor d'Aquitaine. C'est une chance pour elles d'y être, ainsi que pour les autres pensionnaires, exclusivement des filles, puisqu'elles auront enfin la certitude d'avoir un brillant avenir. Mais, plus le temps passe, plus elles réfléchissent et plus elles se posent des questions sur ce qui les attend vraiment. Leurs découvertes ne vont pas les laisser indemnes...

Globalement, j'ai adoré ce roman, même si ma lecture a été un peu l'équivalent de montagnes russes.
Le début m'a clairement intriguée et captivée parce qu'on ne connait pas vraiment l'ampleur de toute l'histoire mais le pitch promet quelque chose d'énorme et on a plus qu'une envie : découvrir tout ça.
Ensuite, tout s'enchaîne sur l'entraînement des trois filles (parmi tant d'autres...) de l'Académie que l'on suivra tout au long de l'intrigue. Un entraînement intense, long et peut-être un peu redondant mais, pour ma part, j'ai été scotchée au livre à ce moment-là parce que c'était intéressant de voir à quel point leur mentalité évoluaient. Contrairement à elles, on sait pourquoi elles sont conditionnées à ce point-là, on sait à quoi la directrice les prépare même si on est loin de se douter de l'ampleur du projet ALIENOR, on le connait un minimum pour en avoir eu une explication au début. Et même encore avec cette explication, la fin nous réserve bien des surprises au niveau des révélations, que ce soit par rapport au projet en lui-même qu'aux personnages (fait exprès ou non, je n'arrive pas trop à me positionner...) !
Par la suite, j'ai eu un peu plus de mal, au point que je ne me souviens pas vraiment de ce qu'il s'est passé... La construction du récit n'est plus la même, on navigue de villes en villes, de pays en pays, découvrant progressivement l'horreur inévitable. Ce n'est pas un problème mais j'ai trouvé que c'était toujours très court et que ça "tombait un peu comme ça". En tout cas, ça m'a fait décrocher un peu ; je lisais sans que cela me laisse de traces. Et puis, l'intérêt est revenu tout aussi brusquement, un petit événement choc qui a fait tilt dans ma tête et qui m'a replongée dans le récit pour ne finalement plus en décrocher.
C'est pour cela que je ne suis pas déçue de cette lecture. Malgré un petit moment de "faiblesse", l'originalité a repris le dessus à chaque fois et je n'avais pas envie de lâcher ce livre pour autant, je voulais vraiment continuer afin de m'assurer que je ne louperais rien à la fin et vu les révélations, j'ai bien fait de continuer !

On suit donc principalement quatre personnages : Alexia, Clarisse, Jade et la directrice de l'Académie. Cette dernière est un personnage très étrange. Au début, rien d'exceptionnel, mais plus on avance, plus on se demande quelles sont ses réelles intentions. Elle est très intrigante, tout le temps, pour différentes situations.
Alexia, Clarisse et Jade sont trois personnages très proches dès leur rencontre, que l'on découvre très jeunes (entre 5 et 7 ans, il me semble) jusqu'à l'âge adulte. Même si j'ai eu du mal à les différencier au début, elles sont très différentes, et ces différences s'intensifient à mesure qu'elles grandissent.
Par contre, je trouve assez étrange qu'elles connaissent tant de choses, sur un aspect général, à leurs différents âges, bien souvent trop jeunes pour avoir tant de connaissances. Mais vu le conditionnement auquel elles ont droit, rien n'est impossible non plus...

Pour conclure, je pense sincèrement que ce roman et cet auteur ont énormément de potentiels. L'idée est excellente et originale, bien amenée, tout en nous réservant de belles surprises pour le final. La plume n'est pas forcément égale partout, du moins en ce qui concerne la construction du récit, mais je suis persuadée que l'auteur a tout ce qu'il faut pour y arriver réellement et nous lâcher carrément une bombe rien qu'avec cette histoire ! Peut-être avec une aide extérieure, professionnelle, je ne sais pas, en tout cas il y a vraiment quelque chose à creuser.





SimPlement.pro











2 commentaires:

  1. J’avais peur de lire ce livre à cause de l’aspect politique, mais, finalement, j’aurais dû tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'accroche pas du tout avec la politique... mais là je l'ai pas franchement ressentie ^^

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...