Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

4 mai 2017

Rien de trop beau pour mes 18 ans !

Joannie Touchette
Rien de trop beau pour mes 18 ans !
384 pages
19$95
(12€12 au format Kindle sur Amazon)



Dans mon ancienne vie, j'étais pétillante et constamment de bonne humeur. J'avais une famille unie et heureuse, une meilleure amie hors pair et un premier amour à faire rêver n'importe quelle fille. Jusqu'au jour où mon bonheur a volé en éclats, me poussant à suivre ma mère dans une autre ville pour fuir cette nouvelle réalité que je refusais d'accepter.

Nous étions enfin bien, toutes les deux, solidaires et complices comme jamais. Mais voilà que la maladie vient d'emporter mon unique alliée, me laissant seule derrière. Et, comme si le karma s'acharnait sur moi, mon "père", le roi du silence ces dernières années, m'a invitée chez lui pour les vacances d'été. À quoi ai-je pensé en acceptant ? J'imagine déjà tout ce qui m'attend si je retourne là-bas... Tous ceux qui m'attendent...

Mais si je m'étais trompée ? Si cette nouvelle existence qui s'offre à moi, maintenant que je suis majeure, était mieux que ce que j'avais supposé ? Mon père semble faire des efforts pour qu'on se rapproche. Will, mon ami d'enfance, s'assure que je m'amuse. Et un emploi pas trop mal tombe du ciel... Je pourrais être étonnée par ce que la vie me réserve encore, qui sait ?

Et tu n'es pas au bout de tes surprises, ma chère Violet !

 
Pour un premier roman, je dois dire que l'auteure s'y est très bien prise ! Je m'attendais à un peu plus au niveau de l'intrigue, peut-être plus de profondeur dans le thème mais c'est une très bonne lecture quand même, que je ne regrette absolument pas. Dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment avec Violet.

Violet a toujours tout eu pour être heureuse : une famille unie, deux meilleurs amis géniaux, un béguin qui la faisait planer ; aucune tâche au tableau. Et puis un jour, tout bascule. Ses parents divorcent, son frère par à l'armée et ne donne plus signe de vie, sa meilleure amie la trahie... Elle décide alors de partir habiter avec sa mère dans une autre ville, pour fuir cette réalité qui lui est insurmontable, pour avancer. La maladie ayant emporter sa mère, sa seule véritable alliée maintenant, son tout, elle ne voit plus la vie de la même façon, alors qu'elle avait réussi à se reconstruire. Le pire, c'est que son père, qui n'a donné aucune nouvelle depuis la séparation, décide de l'inviter à venir passer l'été chez lui, là où tous ses anciens amis vivent encore. Retour dans le passé, elle n'a pas le choix d'affronter ses vieux démons... Et si, finalement, tout n'était pas si moche ?

Comme je le disais, je m'attendais à trouver plus de profondeur dans l'intrigue mais, malgré tout, l'histoire se suffit amplement et reste une belle leçon de vie pour l'étape de l'adolescence. Ce moment où tout peut partir en vrille très facilement. Rien n'est épargné à Violet d'ailleurs. Entre trahison, deuil, acceptation et pardon, elle a beaucoup à apprendre des gens qui l'entourent et de la façon dont elle doit aborder tout ce qui lui tombe dessus. C'est ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce roman. Non seulement c'est fluide et ça se lit d'une traite mais en plus, tous les sentiments de Violet sont bien mis en avant, bien développés, semblent sincères et parfaitement adaptés à ce qu'elle vit quotidiennement.
Retourner dans une ville où l'on a laissé une partie de sa vie principalement parce que ça nous rappelle de mauvais souvenirs n'est pas si simple. Personnellement, je ne le ferais pas, je n'y arriverais pas. J'ai donc commencé par admirer Violet et son courage d'affronter tout ce qu'elle a laissé derrière elle. Enfin, elle a mis du temps à affronter ses soucis, préférant d'abord les ignorer. Mais lorsqu'elle se remet en question, qu'elle réfléchit, elle change et devient plus mature. Ça ne se fait pas en un jour et, justement, cette transition, ce développement est très intéressant à découvrir car tout se fait progressivement et naturellement. Violet apprend de ses erreurs et aussi de celles des autres. J'ai trouvé le message vraiment magnifique et l'auteur l'a amené très simplement mais efficacement car c'est, à plusieurs reprises, relativement touchant.

Je trouve que Violet a beaucoup de courage de retourner dans des situations qui pourraient plus la briser qu'autre chose. Revoir son premier amour qui l'a beaucoup déçu, un père silencieux depuis plusieurs mois, une meilleure amie qui ne s'était pas comporter en tant que telle... Dur ! Mais Violet affronte tout cela comme elle peut, en passant d'abord par l'ignorance, puis par l'énervement pour finir par l'acceptation (enfin, plus ou moins). Entre deuil et pardon, elle fait beaucoup de chemin en l'espace de quelques mois. Je ne peux pas dire tout ce par quoi elle va traverser mais il y a certaines révélations très surprenantes et, encore une fois, elle a bien du courage pour tenir le coup...
Les seules petites choses qui m'ont agacée par moments, ce sont justement ces situations où les personnages fuient. Les affrontements entre Violet et Mickael ou encore de la jeune fille et de son père donnent, au bout d'un moment, une impression de "sans fin". Je finissais par me dire qu'ils feraient mieux de se parler une bonne fois pour toute plutôt que de se jeter des horreurs à la figure et partir sans se retourner. Puis je me rappelais l'âge de Violet, et aussi de Mickael, et finalement ce n'est plus si dérangeant. C'est naturel.
Mickael est un personnage qui m'a beaucoup touché de par ce qu'il a vécu pendant l'absence de Violet. Il a beau avoir un comportement de parfait imbécile de temps à autres en sa présence, il a quelque chose de spécial et de touchant.

En bref, je suis peut-être trop "vieille" pour ce genre d'histoire, pour y accrocher complètement, car je n'ai clairement rien à reprocher à ce premier roman ! C'est fluide, ça se lit d'une traite, l'évolution des personnages est naturelle et progressive. J'ai donc passé un très bon moment !
















2 commentaires:

  1. Je ne suis pas totalement convaincue pour l'instant, mais à voir...

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis me donne le goût de lire d'autres avis sur ce dernier car honnêtement, sans ce dernier, j'aurais passé mon tour puisque la couverture est aucunement attirante pour ma part. C,est dommage car de Mortagne a généralement de belles couvertures!

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...