Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

9 déc. 2015

King's Game Origin.

Nobuaki Kanazawa
King's Game Origin
Lumen - 2015
384 pages
15€
1. King's Game / 2. King's Game Extreme / 3. King's Game Origin / 4. King's Game Spiral / 5. ?

Été 1977, village de Yonaki. Les adolescents de ce petit hameau de montagne ont enfin trouvé de quoi pimenter leurs longues journées de vacances : Yûji, le meilleur ami du jeune Kazunari Honda, a reçu dans sa boîte aux lettres une étrange enveloppe noire qui contient un message… plutôt effrayant. Les jeunes gens décident de se prêter au jeu de son mystérieux expéditeur, le roi, et de relever le macabre défi : ils doivent toucher avant la fin du jour un cadavre humain…

Mais ce que Kazunari et ses amis prenaient au départ pour un canular vire en un rien de temps au cauchemar. D’autres missives leur parviennent – des challenges de plus en plus insurmontables –, et les habitants de Yonaki succombent un à un aux châtiments attribués par le roi, sous les yeux de la police impuissante. Pour les 32 villageois, c’est le début d’une partie d’échecs mortelle contre un ennemi invisible et tout-puissant ! Combien survivront au carnage ?



Mon avis :

Comme son titre l'indique, on découvre les origines de toute l'histoire dans ce tome. Et, en effet, nous ne sommes pas déçus des réponses apportées ! Si bien que l'on peut se demander ce que nous réserve la suite en nouveautés...

Le jeu du roi à commencer en 1977, où tout un village a été condamné à y jouer. Chaque jour, les villageois trouvent une lettre quelque part dans le village, annonçant l'ordre du jour et le châtiment s'il n'est pas exécuté. 
Un groupe d'adolescents découvrent la première lettre et décide de se prêter au jeu, pensant que ce n'est qu'une farce écrite par l'un d'eux. Ce défi permet de pimenter un peu leur été mais tous n'y participent pas, trop jeunes ou trop écœurés par ce premier ordre. Alors, à minuit, les premières victimes tombent... Finalement, tous les villageois sont bien obligés d'admettre que ce n'est pas un mauvais tour. Les plus réticents à y croire pourraient en payer le prix de leur vie...

Si les ordres sont du déjà-vu pour certains, dans les précédents tomes, on n'en reste pas moins complètement scotché au livre pour connaître la suite des événements : les ordres, les châtiments, les réactions de chacun, les recherches... Plus on avance dans l'histoire, plus les ordres sont glauques et difficiles à réaliser pour que tout le monde s'en sorte. Les morts deviennent inévitables et, face à la pression, certains villageois font ressortir leur vraie nature...
Ce tome répond largement aux questions que l'on se posait lors des précédents. On finit par connaître la source de ce fléau et la cause. Et les explications données valent également pour les autres tomes, on sait enfin comment fonctionne ce jeu et qui est le roi, mais aussi pourquoi ça arrive à ces personnages dans les autres tomes et d'autres choses encore... Tout devient déjà plus plausible et ça donne un nouveau sens à l'histoire, on peut se rendre compte de plein de choses que l'on ne pouvait réellement comprendre avant. L'intrigue est vraiment bien ficelée, nous tenant en haleine dès les premières pages.
Par contre, j'ai toujours un problème avec les dialogues mais cette fois, contrairement à King's Game Extreme où il y a plusieurs choses qui me dérangeaient en ce qui les concerne, c'est uniquement parce que je trouve qu'ils ne font pas très naturels, pas très spontanés. Toutefois, ça ne m'a pas empêchée de dévorer ce livre, de ne pas pouvoir le lâcher avant d'être arrivée à la fin et de grandement apprécier l'intrigue ! Et ça m'a beaucoup moins gênée que dans les premiers tomes. 

Dans ce tome, on suit principalement Kazunari, jeune adolescent qui a toujours vécu à Yonaki et qui est montré du doigt à cause de sa relation avec Natsuko... Même si je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite, je me suis bien attachée à ce personnage. Je l'ai remarqué quand les ordres le mettaient au pied du mur, qu'il se sentait complètement oppressé et dépassé par la situation, je ne pouvais pas m'empêcher d'être très mal pour lui
Certains villageois se démarquent du lot de par leur personnalité, même si l'on retrouve les mêmes facettes que dans les autres tomes finalement. Il y a toujours la peste de service qui est prête à absolument tout pour sauver sa peau, le personnage qui n'y croit pas malgré toutes les victimes déjà tombées, celui qui finit par montrer sa vraie nature finalement pas si gentille... Bref, niveau personnage, ce sont les mêmes grandes lignes mais on prend plaisir malgré tout à les suivre parce que leurs différentes personnalités donnent des rebondissements inattendus et des situations complètement désespérées.

Un excellent troisième tome qui répond à toutes nos questions, sans nous laisser une seule seconde dans le doute : on sait ce qu'il se passe, pourquoi, et on sait comment ça fonctionne. Le suspense et la tension sont présents à chaque moment, à chaque ordre et exécution ou non-exécution. Une bonne saga qui ne stagne pas pour le moment, qui ne connait aucun temps mort et qui remet beaucoup de choses en questions, à découvrir !


















2 commentaires:

  1. J'hésite de plus en plus à tenter ce prequel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé les deux autres, celui-là te plaira aussi parce qu'il est très complémentaire sur bien des points et tout aussi prenant ^^

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...