Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

10 juin 2014

Comme des images.

Clémentine Beauvais
Comme des images
Sarbacane (Exprim') - 2014
204 pages
14€90


Il était une fois...
... des ados sages comme des images, au prestigieux lycée Henri-IV, à Paris. Un lycée où les élèves, dès la seconde, se voient déjà en avocat, en médecin, en ministre.

L'histoire commence le jour où Léopoldine a rompu avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Timothée, par vengeance peut-être, a envoyé un mail avec une vidéo de Léopoldine, à tout le monde. Ses amis, sa sœur jumelle Iseult, les profs, les lycéens, les parents : tout le monde.



Mon avis :

Ce roman était bien parti pour être un coup de cœur. L'idée est excellente, la curiosité est constamment titillée, et l'histoire en elle-même est toujours intrigante. Mais la fin a un peu gâché tout ça, pour ma part...

Léopoldine et Iseult sont deux sœurs jumelles scolarisées à Henri-IV, un prestigieux lycée où les meilleurs sont admis. Mais meilleur ne veut pas dire pour autant plus mature. En effet, Timothée, pour se venger de Léopoldine qui l'a quitté pour Aurélien, envoie un mail à tout le monde (lycéen, profs, amis, parents, personnels du lycée...) avec une vidéo compromettante de la jeune fille. Tout le lycée est au courant avant elle et, lorsqu'elle découvre ce qu'il se passe, elle finit tout de même par affronter cette horrible journée, sous les regards, les gestes et les mots méprisants de ses camarades, en se disant que tout ira mieux demain...

Le sujet sera toujours d'actualité. Avec Internet et en particulier les réseaux sociaux, on est toujours tenté de publier ou d'envoyer des photos et vidéos de nous ou des autres. Parfois pour la famille ou les amis, et parfois pour blesser les autres... On est souvent tenté de faire n'importe quoi aussi... Où sont les limites ?
Quand Léopoldine sait que sa vidéo compromettante a été envoyée à tout son entourage, elle refuse d'abord de les affronter, puis finalement se dit qu'elle n'a rien fait de mal et affronte tout. On suit toute sa journée de cours à travers les yeux de sa meilleure amie (qui est la narratrice). On suit également Iseult (toujours à travers les yeux de la meilleure amie), d'abord discrète et un peu effacée, puis mise un peu plus en avant.

En n'ayant lu seulement le résumé de la quatrième de couverture, je ne savais pas du tout ce que contenait cette vidéo, cela pouvait être un peu tout et n'importe quoi. L'auteure met du temps à nous dévoiler ce que c'est et c'est une grosse qualité pour ce roman ! On ne sait pas à quoi s'attendre, mais on suit tout de même Léopoldine dans cet affrontement, avec l'envie de découvrir la vérité et de l'aider...

Finalement, plus la fin approche plus les choses s'accélèrent et se perdent... Le sujet initial est enseveli par d'autres sujets, tels que la manipulation, l'homosexualité ou encore le non respect de soi (et des autres), mais tous les sujets, les uns mêlés aux autres, ne sont plus qu'effleurés, même le sujet de départ. De plus, c'est à ce moment que Iseult devient plus importante dans l'histoire. Et je n'ai pas trop compris sa place au sein de cette histoire, qui concerne à l'origine Léopoldine... Je trouve que tout n'est pas très clair.

Je ne peux pas dire que je suis déçue mais la fin, je pense, a gâché l'intérêt du principal sujet de ce roman. Trop de sujets mêlés à un seul, en si peu de pages, on ressort avec un léger manque de détails. Toutefois, un point d'honneur a d'abord été mis sur le partage de cette vidéo compromettante, des conséquences que cela peut avoir mais malheureusement, le sujet n'a pas été exploité jusqu'au bout...








5 commentaires:

  1. Dommage pour cette fin ! Mais le thème me tente bien donc pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que le final ne t'ait pas plu... C'est un titre qui me tente beaucoup en tout cas ^^

    RépondreSupprimer
  3. Le sujet est vraiment d'actualité et la couverture est plutôt originale. Je crois que je vais me laisser tenter dans l'été !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai trouvé moi aussi que ce roman manquait cruellement d'un fil conducteur, c'est une sorte de "fourre-tout" de sujets adolescents. J'ai l'impression que l'auteure a perdu de vu son idée de base au fur et à mesure de l'écriture. Il a tout de même des qualités, notamment dans le style. Mais je n'ai pas adhéré aux personnages

    RépondreSupprimer
  5. Dommage, mais ce n'est pas la première fois que je vois une déception pour ce roman... :(

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...