Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

10 juil. 2013

Le manuel du serial killer.

Frédéric Mars
Le manuel du serial killer
Black Moon - 2013
462 pages
18€


Dans deux ou trois heures tout au plus, ce garçon sera mort. Je vous raconte la suite ?
Les hululements de douleur du môme qui se tient le ventre à deux mains ? Ses convulsions sur le sol de la cuisine familiale ? Les cris de la mère qui découvre son fils déjà quasi exsangue ? Raide comme une batte. Vidé ou presque de son sang, écrasé comme un petit cafard sur le carrelage immaculé.
Les yeux du gamin ont cessé de papillonner. Le coma ne va pas tarder à l'emporter. Même avec la meilleure volonté du monde, le médecin ne sera pas sur place avant plusieurs minutes. Et, sans soins immédiats, il va...
Alors, je vous la raconte ou pas, cette suite ?
Non.
Je vais plutôt vous parler de moi. C'est ça, de moi seul.
La mort est en moi. Là, dans ma tête. Elle y a toujours été comme chez elle.


Mon avis :

Un thriller comme je les aime, qui avait tout pour me plaire mais pourtant, ce ne sera pas tout à fait le cas... 

Thomas Harris est devenu orphelin très jeune. Malgré tout, grâce à des aides, entre autres, il a réussi à intégrer Harvard et y étudie la littérature. La chance lui sourit encore : grâce à un grand journaliste et un policier, il va pouvoir tâter le terrain de journaliste sur une affaire criminelle, son petit penchant favori, aidé par une autre apprentie, Sophie. En effet, des meurtres peu communs concernant des petits garçons sèment la terreur... Thomas a bien du mal à gérer tout ce qu'il voit sur les scènes de crime et finit par occuper un emploi dans une maison d'édition, où il doit trier des manuscrits avant que ceux-ci ne soient transmis au comité de lecture. C'est ainsi qu'il tombe sur Le manuel du serial killer, un manuscrit qui lui fait froid dans le dos et qu'il n'hésite pas à mettre à la corbeille. Thomas prend la fuite de ce nouvel emploi. Quelque temps plus tard, en librairie, sort un nouveau roman : Le manuel du serial killer, signé de son nom. Thomas ne se rappelle pas avoir signé de contrat et passé l'enthousiasme de la probable célébrité, il prend peur. Surtout que ce roman à de grosses ressemblances avec les meurtres du moment...

On est dans le flou dès le début et ce, pendant un bon moment. Pour commencer, l'introduction qui est le résumé en bien plus développé, titille au maximum notre curiosité, on est déjà en plein cœur de l'action en quelque sorte. Puis on passe à la découverte de Thomas Harris, sa vie, son parcours... Rien n'a vraiment de sens pendant un moment, on ne sait pas du tout où l'auteur veut nous emmener pour, au final, nous surprendre à grande échelle ! C'est ce que j'aime le plus dans les thrillers, que l'on soit mener en bateau, que l'on soit complètement à côté de la plaque et subjugué arrivé à la fin. Celui-ci a donc tout cela pour plaire. Même si le procédé est du déjà-vu, ça marche toujours ! De plus, il y a quelques extraits des notes du psychiatre de Thomas et du Manuel, histoire de nous faire languir encore un peu...

Un thriller qui avait donc tout pour me plaire bien que ce ne soit pas totalement le cas. J'ai passé un bon moment dans l'ensemble mais j'ai eu du mal avec le style. Bien qu'il se lise vite et facilement, j'ai eu du mal à bien rester dans l'histoire tellement ça traînait en longueur par moments... Le fait de tourner si longtemps autour du pot, m'a petit à petit détachée des personnages et de l'intrigue, et je n'ai pas su l'apprécier autant que je l'aurai souhaité à la fin de ma lecture.
J'avais déjà rencontré ce problème avec Shutter Island de Dennis Lehanne, que j'avais peiné à finir. C'est à peu près le même schéma...

Je le conseille donc malgré tout, à tous ceux qui aiment tomber de haut à la fin d'un thriller, à ceux qui aiment se creuser les méninges pour être bluffé au final et à ceux qui veulent un coupable extrêmement difficile à trouver !







4. Une tasse, un bol ou un verre - 40/170



7 commentaires:

  1. Oh? Moi j'ai adoré ^^ mais il est vrai que ça traîne un peu au début et que certains passages paraissent longs ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime être bluffée à ce point mais les longueurs sur plus de 400 pages je ne peux plus :/

      Supprimer
    2. Ah... je n'ai pas ressenti autant de longueurs mais les descriptions m'ont parfois pesé ^^

      Supprimer
  2. J'ai failli le sortir de ma Pal , hier . Je me suis rabattue sur un autre thriller. J'espère que lorsque je le lirai , je ,ne trouverai pas trop de longueurs car ça m'agace ce genre de choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour toi aussi parce qu'il vaut le détour :)

      Supprimer
  3. Oh, j'entends beaucoup de bien de ce thriller dommage qu'il ne t'ait pas plu plus que ça... :/

    RépondreSupprimer
  4. Ce thriller tourne beaucoup en ce moment et il plait à pas mal de bloggeurs... Dommage que tu aies moins accroché que la plupart. Pour ma part, je serais curieuse de le lire :P

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...