Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

29 janv. 2016

Night School - Tome 1 à 5.

C. J. Daugherty
Night School (Tome 1)
Robert Laffont (R) - 2012
466 pages
17€90


Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.




Mon avis :

Plus rien ne va dans la vie d'Allie depuis que son frère a disparu... Elle enchaîne les infractions mais lorsqu'elle se fait arrêter pour la énième fois, ses parents décident de la mettre dans un internat très stricte, ne sachant plus comment faire avec elle. D'abord déroutée par ce nouvel environnement, elle finit par s'y plaire et par se faire quelques amis. Mais rien n'est tel qu'il paraît à Cimmeria... Les apparences sont trompeuses et beaucoup de secrets planent sur cette école...

C'est très difficile de faire un résumé personnel de ce roman sans dévoiler ce qu'il se passe. L'histoire va de rebondissements en rebondissements, de surprises en surprises ! Il faut quand même attendre un bon moment pour qu'il se passe vraiment quelque chose mais l'écriture est tellement entraînante qu'on se laisse porter par les mots. On suit progressivement la vie d'Allie quand elle était un peu rebelle, puis sa nouvelle vie à Cimmeria où elles traversent bien des épreuves... Lorsqu'on apprend à connaitre son nouvel environnement, les nouvelles personnes qui la côtoient chaque jours, c'est un peu lent, l'auteur a pris le temps de bien tout mettre en place. Mais ce n'est pas pour autant que c'est long à lire. Au contraire, on se retrouve nous-même plongé dans cette mystérieuse école et on a envie de suivre avec intérêt tout ce qui s'y passe. Puis, quand le premier élément perturbateur arrive, tout s'enchaîne très vite et s'ensuit de nombreuses péripéties.
Ce roman a un rythme haletant qui nous tient en haleine jusqu'à la fin. Le suspense est omniprésent tout au long de la lecture et les révélations finales sont très surprenantes et malheureusement, nous laissent trop sur notre faim ! Il y a encore plein de questions en suspens et de quoi faire un bon deuxième tome !
L'auteur n'a oublié aucun détails, elle a su exploiter au maximum ses personnages, cette école qui n'a rien d'un lycée normal et tout ce qui y est lié.  Ce roman est tellement prenant, qu'on en vient à douter de tout et de tout le monde, tout comme Allie. On ne sait plus à qui se fier, on ne sait plus quoi croire et rien ne nous met sur les bonnes pistes... On découvre donc exactement tout en même temps qu'Allie. Rien n'est prévisible...

Les personnages sont très bien travaillés. On en sait suffisamment sur tous, pour s'en faire une idée précise. J'ai eu un gros coup de coeur pour Carter. Ca faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivée de craquer autant pour un personnage masculin mais depuis qu'il est apparu dans la vie d'Allie, il n'y avait quasiment plus que lui qui m'intéressait ! Il apparaît d'abord sous un jour mystérieux, lunatique... Puis très vite, on apprend à mieux le connaître et on comprend mieux certaines de ses réactions... J'ai beaucoup aimé qu'il soit autant protecteur et respectueux... Ca fait très cliché mais, je ne sais pas, il dégage vraiment quelque chose !
Sylvain m'a dérangé dès le début... Je ne le sentais pas.. D'ailleurs on se rend très vite compte qu'il n'en vaut pas la peine...
Allie est quelqu'un d'assez naïve ou alors elle est trop gentille... Au choix. J'ai trouvé dommage que son côté rebelle ne dure pas mais la nouvelle Allie n'est pas décevante pour autant. Elle est altruiste, entière, courageuse et intelligente. Elle a aussi beaucoup de personnalité.
Jo est totalement... cinglée. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec elle, ses réactions sont parfois disproportionnées par rapport aux événements. Enfin, ça fait parti de son tempérament (je n'entendais pas par là que c'était une erreur de l'auteur, juste que c'est son personnage qui est comme ça) et ça change un peu. Je l'ai aussi beaucoup aimé malgré son humeur changeante.
Chacun a une personnalité propre et il est impossible de les confondre un seul instant ni d'en oublier un... Ils nous marquent tous à un moment donné.

L'auteur a un style d'écriture très agréable, fluide, sans fioritures. Une façon d'écrire qui nous fait toujours tourner les pages...
Je m'attendais à toute autre chose avant de commencer ce roman, mais il est bien à la hauteur de mes espérances (j'avais placé la barre très haute pourtant...). On arrive à suivre la vie d'une ado banale sans même s'ennuyer grâce aux nombreux rebondissements qui nous surprennent un peu plus chaque fois. C'est un roman captivant, prenant et mystérieusement envoûtant... Le genre de roman qu'on n'a pas du tout envie de lâcher même lorsque l'on arrive à la fin ! Je l'ai refermé avec regrets... Je ne voulais pas sortir de Cimmeria même si j'ai eu ma dose de suspense et de nervosité ! et la suite va être bien longue à attendre...
Un énorme coup de coeur pour ce roman au fond original et si prenant malgré une apparence simple. On passe un bon moment à chaque instant. Une petite merveille pour moi !














C. J. Daugherty
Night School - Héritage (Tome 2)
Robert Laffont (R) - 2012
398 pages
17€90


Humiliée de devoir la vie sauve à d'autres qu'elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain...
La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d'élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s'exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu'ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l'ombre.
Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l'Organisation. Mais que faire quand l'amour et la mort s'invitent au bal des menteurs ?


Mon avis :

J'ai trouvé ce deuxième tome un cran en-dessous du premier. J'ai peut-être placé la barre trop haute ; comme le premier a été un gros coup de coeur, je m'attendais à une suite encore plus forte, plus impressionnante, alors que ce n'est pas censé être comme ça pour un second tome... Néanmoins, j'ai toujours passé un excellent moment en compagnie d'Allie à Cimmeria et je ne regrette pas cette lecture, bien au contraire.

Le séjour d'Allie à Londres se voit écourté à cause d'une course poursuite entre elle et les agents de Nathaniel. Elle retourne donc à Cimmeria et pour sa propre sécurité, elle est admise dans la Night School. Allie ne pouvait pas rêver mieux. Cependant, la menace n'est pas totalement écartée et Allie, ainsi que toute l'école, ne sont pas au bout de leur peine.

Ce que je reproche surtout à cette suite, c'est qu'elle reprend le même schéma que le premier tome : de l'action, un triangle amoureux avec les doutes qui l'accompagnent, quelques rebondissements et révélations mais surtout beaucoup de points peu détaillés (pour garder le suspense) et donc beaucoup de questions de soulevées sans forcément les réponses. Il y a surtout une question qui me titille énormément et j'espère que j'aurai cette réponse dans le troisième tome ! En tout cas, on peut dire que ce second tome est à nouveau fort en suspense.
J'ai beaucoup aimé suivre l'arrivée d'Allie dans la Night School, ses entraînements, ses missions. On en découvre un peu plus sur cette mystérieuse organisation et il est vrai que c'est addictif. Qui dit mission, dit aussi action. Cependant, elle arrive sur le tard ; le début est plutôt marqué par les sentiments d'Allie et toute cette nouvelle vie qu'elle a bien du mal à gérer.
L'auteur ne la ménage pas ! Après tout ce qu'elle a subi l'année précédente, Allie est toujours au milieu d'un cauchemar qui promet d'être long et très douloureux pour elle... Entre Katie qui fait tout pour lui rendre la vie impossible, son coeur qui balance entre Sylvain et Carter, la menace de Nathaniel qui peut leur tomber dessus à tout moment... Ainsi que quelques autres détails dont je ne peux pas en parler sans risquer de vous spoiler mais qui rendent bien la vie d'Allie très difficile et mouvementée !

Allie n'a beaucoup changé depuis le premier tome, si ce n'est qu'elle est moins rebelle... Je me souviens qu'au début du premier, elle a fait tellement d'écart que ça lui a coûté un aller simple pour Cimmeria. Bon, ici, elle prend toujours des risques, surtout quand il s'agit de quelqu'un qu'elle aime. Mais elle ne réfléchit pas par elle-même. Enfin, c'est l'impression que j'ai eu. On dirait qu'elle fait sa vie en fonction de ce que les autres veulent (en particulier Carter et Sylvain...) et qu'elle ne fait pas ce dont elle a envie, elle. Quoique sa personnalité pourrait très bien changer, ou plutôt s'affirmer, dans les tomes à venir. En tout cas, je l'espère. Elle sera bien plus intéressante à suivre et peut-être qu'elle se décidera enfin...
Carter a été mon personnage coup de coeur dans le premier tome. Il était mystérieux, protecteur et intrigant. Je ne peux pas dire que c'est encore le cas maintenant même si je ne le déteste pas. Son comportement envers Allie m'a juste refroidi (hautain, surprotecteur, autoritaire...). J'espère aussi le voir évoluer différemment par la suite.
Mon opinion envers Sylvain n'a cependant toujours pas changé. Certes, dans ce tome, il est très différent du premier. Mais contrairement à Allie, je ne peux pas m'enlever de la tête ce qu'il a essayé de lui faire et je le trouve un peu trop gentil et mielleux... Je me dis que ça pourrait cacher quelque chose.
Zoé est un nouveau personnage que j'ai beaucoup apprécié ! Elle n'a que treize ans mais fait également partie de la Night School et suit des cours avancés. Elle est très intelligente, discrète, observatrice, gentille... Et, malgré toutes les responsabilités que la Night School lui impose, elle reste une enfant pleine d'énergie tout en étant sérieuse, concentrée et mâture quand il le faut. Son comportement "innocent" m'a beaucoup fait sourire, j'ai adoré !

Dans l'ensemble, « Héritage » est un excellent second tome où l'on retrouve la même ambiance que dans le premier. De plus, on nous rappelle quelques souvenirs du précédent, on ne sent pas perdu et on entre à nouveau dans cette atmosphère haletante très facilement. Outre le fait que l'on se pose encore trop de questions sur les évènements actuels et à venir, on prend plaisir à découvrir quelques petites révélations et à suivre Allie dans ses nouvelles péripéties. De toute façon, cette saga est surtout basée sur le suspense, alors je me demande si je peux vraiment lui reprocher ça. J'espère juste en apprendre plus dans le troisième tome, sur l'organisation "secrète" de Nathaniel, sur tout ce que tout le monde cache à Allie, sur les origines de cette dernière (même si on en apprend déjà pas mal ici) et sur toutes ces questions que l'on se pose forcément à la fin de cette lecture. En espérant surtout que ce ne soit pas trop redondant par la suite comme cela s'est vu avec d'autres sagas... En tout cas, j'ai hâte !














C. J. Daugherty
Night School - Rupture (Tome 3)
Robert Laffont (R) - 2013
396 pages
17€90


Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout s'effondre et se brise autour d'elle : amitiés, amours, certitudes... Alors, quand le sinistre Nathaniel s'apprête à lancer un nouvel assaut contre l'école, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire.
Peu à peu, Cimmeria sombre dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion. Chaque étudiant est considéré comme coupable jusqu'à preuve du contraire. Trahison et délation gèlent les cœurs trop tendres et attisent d'inavouables passions.
Désormais, Nathaniel n'a même plus besoin d'attaquer les occupants de Cimmeria, ces derniers s'entredéchirent très bien tout seuls...


Mon avis :

C'est toujours le cœur lourd que je termine un tome de « Night School ». Même si les événements se déroulent toujours très progressivement, et donc, avec une certaine lenteur, je me suis trop attachée aux personnages et à l'univers pour ne rien ressentir... Malgré peu d'action (quoi qu'il y en a quand même plus que dans le second tome), peu de réponses et des questions toujours en suspens, j'ai adoré ce troisième tome et j'ai hâte de me plonger dans la suite !

Le rythme est toujours maintenu au niveau du suspense, on avance progressivement, on ne sait même pas trop où l'on met les pieds tant que les événements ne se sont pas produits et c'est ce que j'aime le plus dans cette saga. Il y a toujours des éléments surprenants, que l'on ne peut prévoir puisque tout peut arriver !
Le danger pèse toujours sur Cimmeria et cette fois, on ressent bien qu'il peut parvenir de n'importe où car tout le monde est susceptible d'être la taupe. On cherche nous aussi à savoir, on se pose des questions et plus on avance, plus on se rend compte qu'il n'y a aucune certitude.
L'action est bien plus présente dans la seconde moitié de ce tome. Beaucoup d'éléments perturbateurs se mettent en place et les personnages réagissent bien en conséquence.
La romance est moins présente - même s'il y a toujours quelques passages de mise au point - laissant pleinement la place à l'intrigue, à certaines révélations et rebondissements.

Les personnages ont grandi. Après tout ce qui leur est arrivé, ils en ressortent plus matures, bien plus concernés et entreprenants. Sauf Allie, qui reste toujours aussi impulsive, ce qui l'empêche parfois de prendre des décisions raisonnables mais compte tenu de son état après la mort de sa meilleure amie, son comportement reste crédible.
Sylvain a changé. Je ne l'aimais pas dans les précédents tomes pour ce qu'il a fait à Allie, et mon avis n'a pas changé. Mais je dois admettre qu'il n'est plus le même, qu'il a un comportement bien plus posé, respectueux et même prévenant.
Carter, mon personnage chouchou dans le premier tome et un peu moins dans le second, est remonté à nouveau dans mon estime. Comme je l'espérais, il a évolué différemment, son comportement du second tome a été expliqué et je ne pouvais donc que l'apprécier davantage. Je regrette juste certains choix de sa part quant à la romance... Comme ceux d'Allie d'ailleurs...

L'atmosphère est donc toujours aussi pesante et angoissante. On avance dans l'inconnu, autant que les personnages, et le stress grandit au fil des pages pour ne jamais s'arrêter. Certaines révélations sont dévoilées quand d'autres mystères nous intriguent en retour et nous poussent à lire la suite !
Pour moi, cette saga ne tourne pas en rond, tout va progressivement, comme le premier tome nous y avait déjà habitué (même s'il y avait plus d'action). Le style et le rythme de l'histoire restent toujours les mêmes, ce qui fait que si on les a appréciés dès le début, on ne peut qu'être satisfait de ce troisième tome et attendre impatiemment la suite !





http://www.laffont.fr/site/page_accueil_site_editions_robert_laffont_&1.html







C. J. Daugherty
Night School - Résistance (Tome 4)
Robert Laffont (R) - 2014
395 page
17€90


Allie Sheridan a trouvé un refuge secret en Provence. Elle parvient presque à s'y croire en sécurité... jusqu'à ce que les hommes de Nathaniel l'attaquent. Une fois de plus, elle est forcée de fuir et de retourner au seul endroit ou elle se sent chez elle : l'académie Cimmeria.
Allie reconnaît à peine les lieux. La paranoïa y atteint des sommets. La plupart des étudiants ont déserté l'école. Les professeurs ne sont plus dignes de confiance. Ce sont désormais les gardes qui prennent les choses en main... Plus grave, Nathaniel semble sur le point de remporter l'ultime combat.
Carter et Sylvain sont tous deux prêts à s'engager dans la bataille aux côtés d'Allie et à lui prouver leur amour. Elle va devoir faire un choix. Cruel, déchirant, le plus difficile de sa vie. Car ni l'un ni l'autre ne l'attendront éternellement...


Mon avis :

Allie et Rachel sont de retour à Cimmeria après s'être cachées dans différents pays, espérant échapper aux hommes de Nathaniel, en vain. Mais personne n'est en sécurité, à Cimmeria pas plus qu'ailleurs.
Alors que le cœur d'Allie balance toujours entre le beau français Sylvain et l'insaisissable Carter, elle doit aussi faire face à la menace constante qui pèse sur Cimmeria, aux entraînements de plus en plus difficiles et dangereux, ainsi qu'aux nouvelles attaques...

Ce quatrième tome n'est pas parfait, notamment du côté de la romance qui commence à perdre un peu de son intérêt, mais il m'a clairement plus intéressée que le troisième ! À côté des problèmes de cœur d'Allie, qui sont franchement puérils, on y retrouve beaucoup d'action, de suspense, d'événements inattendus et tout de même quelques révélations importantes et attendues depuis un certain temps. L'intrigue m'a captivée du début à la fin tant la tension est omniprésente. C'est simple : on veut constamment enchaîner les chapitres car l'auteure s'est toujours arrêtée dans un moment intrigant. On veut des réponses et on en a. D'ailleurs, la fin est terrible ! Il vaut mieux avoir le cinquième tome sous la main...
Dans ce tome intermédiaire, l'intrigue ne stagne donc pas et on n'a pas le temps de s'ennuyer, mais on ne peut pas en dire autant de la romance... J'ai souvent été déçue en ce qui concerne les raisons des choix d'Allie. J'ai toujours eu l'impression que ses hormones réagissaient à sa place car elle se pose beaucoup de questions pour savoir qui elle aime entre Carter et Sylvain et ses seuls arguments ne sont que physiques... J'ai donc mis la romance de côté pour me concentrer exclusivement sur l'intrigue et ça a fini par ne plus me déranger !

Même si j'ai été contente de retrouver une Allie un peu rebelle, ses questions sur ses sentiments contrastent beaucoup avec ce qu'elle vit à Cimmeria et la rendent juste puérile et superficielle. La romance n'a plus tout à fait le même effet que dans le premier tome (même si la fin relève le niveau) et perd de son intérêt. Et, comme je le disais, le contraste est trop gros : d'un côté elle risque de mourir à tout moment, on ressent cette tension, et d'un autre elle se demande qui est le plus beau et donc avec qui elle devrait sortir... Je trouve que ça ne se fait pas assez naturellement, même si ce problème se dénoue un peu plus par la suite. Toutefois, au milieu du danger, elle reste ce qu'elle est : réactive et émotive, courageuse et loyale, parfois irrationnelle et trop entêtée mais c'est Allie...
Sylvain... J'ai du mal avec Sylvain depuis le premier tome et, même si par moments il est appréciable, je n'arrive pas à oublier ce qu'il a fait et ça coince toujours un peu. Je crois que je ne serai jamais assez objective avec lui...
Carter reste donc mon chouchou, même s'il est un peu plus mystérieux dans ce tome et en retrait. Très présent mais en retrait. Ce qui le rend encore plus attirant...
Un petit coup de cœur pour Zoé également, la plus jeune élève de la Night School. Elle apporte une petite touche de légèreté bienvenue avec sa façon de tout prendre au premier degré, son innocence et son "problème" avec les émotions.
Je ne vais pas citer tous les personnages, même s'il y aurait matière à dire mais j'en ai trouvé certains quand même assez bizarres... À voir ce que donne le final !

Un quatrième tome qui est donc une réussite du côté de l'intrigue, un petit flop du côté de la romance, mais quoi qu'il en soit, il nous reste toujours la même phrase en tête une fois terminé : vivement la suite !














http://frogzine.weebly.com/actualiteacutes/category/challenge-mystere29ae06accf




C. J. Daugherty
Night School - Fin de partie (Tome 5)
Robert Laffont (R) - 2015
387 pages
17€90


Au jeu d’échecs, on appelle « fin de partie » ou « finale » le stade où il ne reste qu’une poignée de pièces sur le plateau. Les pions y revêtent une importance capitale puisqu’ils peuvent être promus en la pièce de son choix s’ils parviennent à la dernière rangée.
Il en va de même pour Night School : quantité de pièces maîtresses ont disparu de l’échiquier de Cimmeria. Les enjeux atteignent à présent des hauteurs inégalées, les événements qui clôturaient Night School - Résistance ayant mis de nombreux plans en échec.
C’est désormais une lutte à la vie à la mort.
Mais Nathaniel a-t-il déjà vraiment gagné ? N’y a-t-il plus rien qu’Allie puisse faire pour l’arrêter ?
Il ne reste presque plus de temps. La partie doit s’achever par un échec et mat.


Mon avis :

J'avais hâte de terminer cette saga, du moins quand j'ai eu fini le quatrième tome qui mettait bien sous tension, pour enfin savoir comment tout cela allait se terminer. Mais, d'un autre côté, ça m'a fait un pincement au cœur de lire ce dernier tome et de voir approcher le grand final : je n'avais aucune envie de quitter Cimmeria !

Attention, spoilers du tome précédent !

Ce dernier tome est dans la parfaite continuité du précédent : Raj, Isabelle, Dom et tous les membres de la Night School mettent tout en œuvre pour retrouver Carter qui a été enlevé par Nathaniel lors du pourparler à Londres où Lucinda s'est faite tuer... Ils cherchent aussi le moyen de mettre fin à cette guerre que Nathaniel nourrit avec sa haine et sa jalousie...

Toute l'intrigue se déroule sur les recherches de l'endroit où est retenu prisonnier Carter, une petite partie concernant également le dénouement de toute la saga, c'est-à-dire, une solution pour arrêter la guerre de Nathaniel et arrêter toutes ces morts inutiles qui ont déjà causées beaucoup de dégâts... Allie est complètement sous tension dans ce tome, et nous avec ! Impossible de savoir ce qu'il va advenir de Carter avant que la révélation n'éclate. Tout est possible tant Nathaniel est devenu fou ! J'ai trouvé les raisons de la guerre de ce dernier assez puériles au final, mais on a affaire à un beau psychopathe qui ne vit que pour le pouvoir et qui n'a rien à perdre...
La fin du quatrième tome nous laissant complètement perturbé par les événements, ce cinquième tome se dévore rapidement tellement on veut connaître le fin mot de l'histoire, autant pour Carter que pour Nathaniel. J'ai trouvé que ce tome concluait parfaitement la saga et, bien que j'ai trouvé d'abord la fin un peu trop facile, un petit rebondissement survient, nous rappelant que rien n'est jamais vraiment gagné quand on a Nathaniel comme adversaire...
L'intrigue a bien évolué, devenant de plus en plus imprévisible mais gagnant en intensité également. On s'attache tellement aux personnages au fil des tomes que ce dernier ne laisse pas indifférent, autant parce qu'on va les quitter définitivement une fois la dernière page tournée, mais aussi parce qu'ils subissent de grands changements psychologiquement...
La romance évolue également, Allie ayant enfin arrêté son choix, et je n'aurais pas pu espérer meilleur choix de sa part car c'est celui que j'attendais depuis le début !

Les personnages évoluent encore dans ce tome, tout en restant comme on les connaît. Ils s'endurcissent, plus déterminés que jamais et bien plus méfiants également.
Mon seul petit regret dans ce tome est que Carter n'a pas quitté ce côté mystérieux qu'il avait dans le tome précédent puisqu'on le rencontre peu finalement, mais la tension liée à sa captivité et à sa potentielle libération ont de quoi nous maintenir en haleine tout au long du roman et nous permettent de tourner les pages avec avidité
Allie est une jeune fille détruite dans ce dernier tome, notamment à cause de toutes les morts qui ont croisées sa route depuis qu'elle est à Cimmeria, mais aussi à cause de l'enlèvement de Carter, entre autres. Malgré tout, elle tient le choc, ne fait pas que s'apitoyer sur son sort et arrive à se raisonner plus facilement qu'auparavant, pour le bien de tous. Toujours un peu rebelle, mais elle a grandi et c'est bien agréable de la suivre dans la dure épreuve qu'elle doit traverser cette fois, dans le sens où elle ne tape pas sur les nerfs, elle est plus réfléchie et plus utile.
Quelques petites révélations concernant certains personnages sont à se mettre sous la dent mais l'intrigue repose principalement sur les événements et sur la réaction ainsi que l'évolution des personnages suite à ceux-ci.

Un petit pincement au cœur en refermant ce dernier tome mais surtout une grande joie d'avoir découvert cette saga complètement addictive, avec ses personnages très attachants et son intrigue captivante du début à la fin. Sans compter que tous ces éléments évoluent sans cesse. Un thriller young adult bien mené, qui se dévore !















4 commentaires:

  1. J'ai hâte de continuer cette saga :)

    RépondreSupprimer
  2. Le tome 1 est dans ma PAL, j'ai hâte de lire cette saga!

    RépondreSupprimer
  3. le tome 2 est dans ma PAL et je compte bien me procurer les autres !!! Merci de ta participation au challenge :-)

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...