Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

6 janv. 2013

L'enfant des cimetières.

Sire Cédric
L'enfant des cimetières
432 pages
18€


Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable...


Mon avis : 

J'ai tellement entendu parler de ce roman... Sans parler de l'auteur que tout le monde recommande ! Je me suis enfin décidée et c'est un bon coup de coeur ! La plume de l'auteur est fantastique, enivrante. Quant à son univers, j'ai adoré le découvrir et j'en redemande encore !

L'enfant des cimetières est basée sur une légende urbaine. Cette légende revient petit à petit à la surface lorsqu'un drame est survenu. Un fossoyeur a tué sa femme et ses deux enfants avant de se donner la mort. S'ensuit d'autres meurtres et suicides inexpliqués qui vont donner du fil à retordre au commandant Vauvert, chargé de cette enquête. David va y être mêlé bien malgré lui lorsque sa femme se fait assassinée dans un hôpital par le neveu du fossoyeur... La légende de l'enfant des cimetières est plus réelle que jamais...

Si j'avais su que ça parlait autant de phénomènes surnaturels, je n'aurai sans doute jamais lu ce livre... Tout est fait pour qu'on soit angoissé et torturé comme les personnages. D'ailleurs, ça commence très fort avec le prologue, qui est pour le moins intrigant et glauque. Puis l'histoire se met en place mais tout arrive très vite finalement et toujours dans le même ton... Surtout que l'auteur fait monter progressivement l'angoisse du lecteur, à tel point qu'il est impossible de s'arrêter n'importe où ! La tension est parfois insoutenable, la peur est palpable, on vit vraiment avec les personnages, dans les moindres situations. Autant j'ai eu besoin de poser le livre pour souffler un peu, quand la situation en question me le permettait.. Autant je ne pouvais pas du tout le lâcher à cause de l'angoisse que l'auteur faisait durer, durer, durer.. Le suspense est omniprésent, surtout lorsqu'on ne sait pas vraiment qui est cet enfant des cimetières... Quand la découverte est passée, l'angoisse liée à ce personnage retombe un peu mais la peur est toujours là... Le stress lié aux autres personnages, à ce qu'il va se passer, ne retombe jamais...
L'intrigue est bien menée autour de cette légende urbaine. J'ai beaucoup aimé suivre l'enquête même si on sait depuis le début qui est la cause de toutes ces morts, ce n'est pas un secret. Mais il y a encore beaucoup de choses que l'on ignore...
À noter qu'il faut avoir le coeur bien accroché par moments.. Il y a certaines scènes décrites en détails qui sont très écoeurantes...

Pour le côté surnaturel, ça m'a vraiment fait pensé à un film... Je n'avais pas l'impression de lire mais de regarder ! Et c'était sûrement le plus dérangeant.. C'est comme dans les films paranormaux où l'on sait qu'il va se passer quelque chose, on le sent, on s'y attend mais on ne sait pas du tout quand ça va tomber... Du coup, on panique, on a leur coeur qui palpite... C'est exactement pareil avec ce roman.

J'ai trouvé le personnage principal, David, un peu mou par moments mais comme sa femme meurt rapidement, je ne peux pas vraiment en tenir compte... Enfin, il a le don de se mettre dans des situations courues d'avance et on a toujours envie de lui dire de ne pas faire telle ou telle chose puisque le dénouement est prévisible pour nous ! Il est très influençable et aussi complètement anéanti.. Je l'ai trouvé vraiment très crédible face à la mort de sa compagne et même dans les jours qui ont suivi... On ressent bien ce qu'il traverse et ça ajoute encore plus de tension à l'histoire, sachant qu'il est déjà six pieds sous terre quand l'horreur frappe à sa porte...
Aurore, une journaliste et amie de David, m'a souvent agacé... Elle est très impulsive et elle m'avait l'air plus intéressé par le succès qu'autre chose... Elle a des réactions complètement explosives, c'est un point fort pour l'histoire en elle-même mais ce n'est pas le genre de personnage que j'apprécie spécialement...

Sire Cédric a une plume incroyable. Beaucoup de finesse, de douceur malgré des passages bruts et violents. Il décrit tout à la perfection, on voit tout : les lieux, les personnages, les détails ! Je suis épatée par la description de Nathaniel surtout... Il le rend vivant et encore plus fascinant !
Un roman à ne pas lire le soir avant de dormir, encore moins si on est sensible au surnaturel... L'auteur nous fait entrer dans un univers où il est difficile d'en sortir sans devenir parano...




2 commentaires:

  1. Je ne sais pas si tu as vu sur mon blog, mais je suis tombée amoureuse de Sire Cédric quand je l'ai rencontré =p J'ai acheté L'enfant des cimetières d'occasion, j'ai hâte de le lire vu ce que tu en dis ! Pour ma part j'ai beaucoup aimé De fièvre et de sang. J'ai vu que tu l'avais reçu en LV, donc bonne lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ça fait une éternité que je suis pas allée sur les blogs, j'ai le temps de rien en ce moment :( (je tente d'y remédier dès juin, comme pour les lectures !)
      En tout cas je te comprends ! Je suis tombée amoureuse de sa plume avec L'enfant des cimetières *.*
      Hâte de savoir ce que tu en pense :D

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...