Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

5 janv. 2013

Le "journal infirme" de Clara Muller.

Karim Madani
Le "journal infirme" de Clara Muller
Sarbacane (Exprim') - 2012
270 pages
15€


Nom : Muller
Prénom : Clara
Âge : 16 ans et des miettes
Adresse : Paris, Ville Haute
Epoque : le futur (2015)
Mail : borderline125@gmail.com
Lycée : Guillaume Apollinaire
Situation générale : Bizarre, étrange, fêlée
Situation particulière : Fille Frappée d'Opprobre (FFO)
Bande-son : Alice in Chains, Marilyn Manson
Films cultes : Requiem For A Dream, Orange mécanique
Quand vous aurez ce journal en main, je serai déjà morte.


Mon avis :

En 2015, Paris est divisé en deux parties distinctes : la Ville Haute, où il est plus aisé de vivre et la Ville Basse, où toutes sortes de crimes et délits ont lieu. Clara vit dans la Ville Haute, mais ce n'est pas pour autant qu'elle est heureuse. Elle est le souffre-douleur de ses camarades du lycée, sa relation avec sa mère se dégrade de jour en jour et pour couronner le tout, elle est vraiment différente des autres. En effet, Clara a le don de pouvoir voyager mentalement et c'est au côté du Vengeur Toxique qu'elle fait régner la loi dans la Ville Basse, la nuit. Lorsque Karine, une nouvelle élève, arrive dans son lycée, elle voit là une chance de se faire une bonne amie car elles ne sont pas très différentes toutes les deux et le courant passe bien dès le début. Clara n'est plus seule et elle peut enfin penser à un avenir...

Le ton est donné dès le début : « Quand vous aurez ce journal en main, je serai déjà morte. » On n'a plus qu'une envie, comprendre ce qu'il s'est passé - ce qu'il va se passer. Et pour ça il faut le lire jusqu'au bout ! Chose très facile car Le "journal infirme" de Clara Muller se lit d'une traite ! La mise en page aide beaucoup, on a affaire à un journal intime illustré selon l'humeur de Clara et ça donne beaucoup de rythme à la lecture.
J'ai trouvé ce roman très original et j'ai eu beaucoup de mal à le refermer - même après l'avoir fini. L'histoire est très prenante. On vit vraiment, pendant à peu près un mois et demi, aux côtés de Clara et on ressent plusieurs sentiments différents au cours de notre lecture... mais rarement de la joie. Elle vit dans un monde noir et déprimant qui soulève bien des problèmes de notre société actuelle : les divers délits, les problèmes de relation parent/enfant (mère/fille ici en l'occurrence), problèmes de drogues, d'intégration...
La fin est poignante... J'ai vraiment été bouleversé par ce qu'on y apprend car l'auteur a bien su mettre en évidence ce qui peut arriver lorsque des jeunes sont poussés à bout et il est impossible d'y être insensible...

Je me suis facilement identifiée à Clara pour être déjà passé par son état d'esprit... De la colère, de la haine envers ce monde qui la terrorise et l'anéanti chaque jour. Trop de cruauté qu'elle n'arrive pas à accepter, trop de questions sans réponses, trop d'injustice... Elle n'a rien d'une fille épanouie ni heureuse mais elle est très attachante, justement à cause de cette détresse qu'elle dégage... Chacun ressentira quelque chose pour elle, même sans la comprendre. C'est certain.
Tous les personnages ont un langage bien particulier... Il ressemble beaucoup à celui que les jeunes ont à notre époque, ce sont simplement des nouveaux mots et je dois dire que j'ai bien apprécié cet aspect malgré quelques vulgarités (ça reste un journal intime, je ne peux pas être contre) parce que ça renforce l'histoire de chaque personnage, leur personnalité, leur caractère... Rien n'est laissé au hasard, ils sont tous bien exploités et travaillés.

L'auteur emploie des mots, des expressions directes mais rien n'est trop choquant : les mots sont justes. Il arrive à parler de faits graves sans pour autant nous assommer. Son écriture fluide nous permet de vite rentrer dans l'histoire pour n'en sortir qu'à la fin.. une fois qu'on a eu les réponses à nos questions ! Car il est impossible de prévoir dès le début ce qui est réellement arrivé à Clara ni pourquoi... L'atmosphère est sombre tout au long et c'est grâce à cela que l'on peut pleinement apprécier la fin.




1 commentaire:

  1. Contrairement à toi, je n'ai pas su apprécier ce livre... Dommage !

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...