Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 mai 2014

Divergente - Tome 1 à 3.

Veronica Roth
Divergente (Tome 1)
Nathan (Blast) - 2011
440 pages
16€50


Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.




Mon avis :

Beatrice, comme tous les autres jeunes de 16 ans, a passé un test obligatoire pour savoir dans quelle faction elle devra vivre le reste de sa vie. Elle seule décidera. À la grande surprise générale, elle quitte sa faction natale pour une autre moins "tranquille". Elle ne sait pas vraiment pourquoi, tout la dépasse. Mais ce choix lui permettra de comprendre rapidement ce que les Erudits complotent avec les Audacieux, sa nouvelle faction. Elle devra apprendre à se méfier des chefs, à garder son secret et à l'utiliser pour sauver son entourage.

L'histoire des factions n'est pas originale dans cet univers mais tout ce qu'il se passe autour est accrocheur. Le début est un peu long à se mettre en place, quoi que le jour du choix est vite là. Une fois que les personnages ont fait leur choix, ils doivent passer encore des tests pour que les chefs des factions puissent désigner qui restera parmi eux, les autres se retrouveront sans-faction, ils n'auront pas le droit de retourner chez leurs parents non plus. J'ai beaucoup aimé ce principe de tests d'initiation car, pour les Audacieux en tout cas, ça concerne leurs peurs. Ils se retrouvent dans une simulation où ils doivent affronter toutes leurs peurs dans un minimum de temps, même les peurs refoulées... Ce qu'il y a de bien, quand on accroche à ça, c'est qu'on ne peut pas être déçu par la suite, puisque ça dure jusqu'à la fin !

Beatrice est touchante sous tout rapport. Elle paraît tellement déboussolée au début : une nouvelle faction, de nouvelles règles, un secret dont elle ne comprend pas trop l'importance à garder bien au chaud. Elle ne sait pas trop comment réagir, elle suit le mouvement tout en restant elle-même, autant qu'elle le peut du moins. Elle est courageuse et entière. J'aime beaucoup sa relation avec Quatre aussi, tout s'est fait naturellement et même si c'était prévisible, ça n'a rien gâché au plaisir de les retrouver tous les deux ensemble.
Quatre est un personnage que j'ai bien aimé. Par sa façon d'être dès le départ. Il a refusé un poste de chef alors qu'il aurait eu un certains pouvoirs sur tout le monde. Il est entier avec Beatrice, n'hésite pas à la protéger et à l'aider.
Il y a encore d'autres personnages qui reviennent souvent. Beatrice a forcément des ennemis, même après avoir fait ses preuves, mais je ne leur ai rien trouvé de spécial.

Une lecture très très agréable, où je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Il y a toujours quelque chose à découvrir, à apprendre, à savourer... L'écriture est fluide, on tourne les pages sans même s'en rendre compte. L'histoire est convaincante et pourrait paraître réaliste. Difficile de reposer ce livre une fois commencé, il vaudrait mieux préparer quelques heures de libres avant ! On entre dans un monde époustouflant, entraînant et surprenant.
C'est le premier tome d'une trilogie très prometteuse !







 Veronica Roth
Divergente (Tome 2)
Nathan - 2012
463 pages
16€50


Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...



Mon avis : 

Cela fait juste un an que je mourrai d'envie de découvrir la suite du premier tome... Une longue attente qui en valait la peine ! Ce deuxième tome est une franche réussite et vaut tout autant que le premier tome, si l'on oublie les premières pages un peu laborieuses...

Avant de commencer ce deuxième tome, il vaudrait mieux avoir lu le premier (ou le relire) peu de temps avant ou bien avoir une excellente voire parfaite mémoire ! L'histoire commence là où elle s'est arrêtée dans le premier tome. Si ça fait un an qu'on a lu le premier, c'est difficile à suivre et à se rappeler les détails... J'ai beaucoup peiné pendant les cinquante/cent premières pages. Outre les personnages tels que Beatrice et Tobias, je ne me rappelais plus de personne ni de ce qui c'était réellement passé. Mais j'ai tellement aimé le premier tome que je ne pouvais pas arrêter ! Au final, on oublie vite ces premières pages qui posent problème (si cela arrive) parce qu'au fil de la lecture, on se remémore petit à petit les événements passés et finalement, j'ai bien apprécié pouvoir me rappeler tout ça par moi-même, simplement à l'aide de bribes de souvenirs...
De plus, si on s'arrête à ce début qui manque d'un bon petit rappel bien efficace dans ce genre de sagas, on ne pourrait pas découvrir cette magnifique suite ! Le début est un peu long, certes. Il faut le temps de tout se remémorer et l'action ne démarre pas tout de suite. Mais elle arrive très vite ! À partir de là, plus aucun temps mort ! Chaque chapitre a son lot de rebondissements et d'action. Ça pourrait faire beaucoup mais c'est très prenant ! Les pages défilent à une vitesse folle tellement on est pris dans l'histoire.

Tris a bien évolué et ça fait plaisir ! Elle ne suit plus autant le mouvement et agit plutôt de son propre chef... Elle a beaucoup de décisions à prendre, des choix très difficiles à faire et c'est toujours entre deux dilemmes qui lui brisent le cœur, qu'elle agit... Ses réactions la rendent d'autant plus humaine ! Elle est très jeune pour affronter de si près ce genre de combat et on sent que l'auteur en a tenu compte. Elle n'est pas différente de nous...
Entre Tris et Quatre, on ne peut pas dire que c'est tous les jours l'amour fou... Mais ils s'aiment d'un véritable amour, on le ressent à chaque moment et dans des situations de guerre, on ne demande pas mieux... Leur amour est la touche de légèreté qu'il faut à ce roman. La dose d'espoir qu'il nous faut même si tout ne repose pas sur ça...

En bonne continuité du premier, on y trouve de l'amour, de la haine, de la trahison, des complots en tout genre, de lourds secrets, de nouveaux clans... On n'est jamais au bout de nos surprises ! L'attente du troisième tome va être difficile vu la fin que nous offre celui-ci... Il va juste être énorme !
La divergence prend une place très importante dans ce tome. On la ressentait déjà dans le premier mais Tris commençait seulement à comprendre certaines choses... Dans ce deuxième tome, tout est bien en place et cette particularité est bien plus imposante. Toutes les factions sont aussi beaucoup mises en avant, par rapport au premier tome. Ici, on touche un peu à tout grâce aux Divergent et aux factions qui éclatent peu à peu...

C'est vraiment une saga à découvrir et à poursuivre ! Je ne parlerai pas de la couverture parce que ce n'est pas ça qui fait un bon livre. Oui, il y a eu un changement,et alors ? Personnellement, cette couverture ne me dérange pas des masses et on n'en fait pas tout un plat pour d'autres romans... Le contenu m'a amplement suffit à rester sur mes positions. Cette saga reste un coup de cœur pour moi et si ce deuxième tome n'est qu'un mini coup de cœur, c'est uniquement à cause du manque d'introduction qui nous permettrait de se rappeler plus facilement les évènements du premier tome.









Veronica Roth
Divergente (Tome 3)
Nathan - 15 mai 2014
468 pages
16€90


Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit.


Mon avis :

J'ai délibérément coupé le résumé officiel de l'éditeur, je trouve que les deux dernières phrases (que je n'ai pas mis donc) en disent bien trop... Ça se saura tôt ou tard, mais je trouve que c'est dommage d'en dire autant. Je n'étais pas au courant de ce que je ne veux pas citer avant ma lecture et j'en suis bien heureuse ! La découverte devrait être totale...

J'ai beaucoup de mal à trouver les mots pour ce livre. Le dernier tome de cette trilogie qui est un énorme coup de cœur dans l'ensemble. Pour ses personnages, pour son univers... C'est l'une de mes sagas préférées du genre et loin devant les autres ! Je ne pleure pas pour un livre (par fierté je pense...) mais c'est quand même la gorge serrée que j'ai fini ce tome (à cause de ce qu'il s'y passe et de la nostalgie qui commençait déjà à s'installer à mesure que l'approchais de la dernière page) et que j'écris mon avis... Je ne me suis jamais attachée autant à des personnages, ni même à un univers et les quitter, en quelque sorte, ne m'enchante pas...

Je n'ai pas eu autant de difficulté à me remettre dans cet univers alors que j'ai rencontré le même problème que lors de ma lecture du deuxième tome : je l'ai commencé dans le flou, n'ayant aucun souvenir ou presque du tome précédent. Ayant vu le film du premier tome peu de temps avant cette lecture, j'arrivais tout de même à me rappeler certaines choses, notamment parce qu'il y a beaucoup de souvenirs du premier tome (dont j'ai pris énormément de plaisir à me les remémorer !). Mais en ce qui concerne les souvenirs du deuxième tome relatés, je suis passée à côté, tant pour les événements que pour les personnages récemment découverts...

Mais, finalement, une fois que l'histoire commence réellement, que Tris, Tobias, Christina et les autres franchissent la Clôture, je ne pensais plus qu'à le lire !
La narration alterne deux points de vue : Tris et Tobias, ce choix se justifiant à la fin. Et, même s'il n'était pas justifier, ça fait du bien d'entrer dans la tête de Quatre tous les deux ou trois chapitres !
Dans ce tome, il se passe beaucoup de choses... Évidemment, on a des explications mais je ne suis pas trop satisfaite de ce côté là, il m'en manque certaines. Je me pose encore des questions sur certains personnages et sur certaines situations. Les explications sont nombreuses, approfondies mais pas assez pour moi. Néanmoins, il y a beaucoup de choses étonnantes, que je n'ai pas forcément vu arrivées. Surtout la fin... Avec le recule, elle parait totalement logique. L'auteure a fait un choix risqué mais on ne peut pas voir d'autres fins, c'est celle-là qu'il fallait, même si elle retourne l'estomac...
J'ai beaucoup aimé découvrir ce qu'il y a réellement derrière la Clôture, ça faisait un moment que je me posais la question, et ça vaut le coup d’œil !

Les personnages sont tous fidèles à eux-mêmes, du moins pour ceux dont je me souviens. Tris et Tobias ont toujours des idées bien arrêtées, qui vont parfois à l'encontre de celles de l'autre et qui rendent les actions bien plus intenses. J'ai particulièrement apprécié qu'ils ne s’apitoient pas sur leur sort lorsqu'ils se prennent la tête... Ils ont un comportement raisonné dans leur couple et dans leur façon d'être en général.

La fin conclue parfaitement cette trilogie. On pourrait évidemment entrevoir une suite parce qu'il y aurait matière à faire mais on sait tout de suite que ça ne servirait à rien, ce ne serait tout de même plus pareil et ça alourdirait juste l'histoire, se suffisant déjà à elle-même.
C'est une saga qui restera longtemps dans mon cœur - pour ne pas dire toujours. Si, pour moi, l'univers et les explications qui en découlent, auraient pu être bien plus développés, je ne suis pas déçue pour autant (j'espère secrètement que les nouvelles concernant Quatre apporteront encore certaines réponses que je me pose...). Les personnages sont attachants dès le premier tome, tout nous prend aux tripes et c'est une sensation qui perdure jusqu'à la fin de la trilogie !



 ***
L'avis de Ludi et de Stellabloggeuse.





http://www.nathan.fr/




http://www.mort-sure.com/t7453-2014challenge-n-5-et-le-monde-changea

6 commentaires:

  1. Contrairement à Hunger Games qui ne m'a pas convaincue, j'ai beaucoup accroché à cette saga, sûrement parce que comme toi j'aime beaucoup Tris. Je la trouve très attachante, encore plus dans le tome 2, quand elle montre toutes ses failles. J'ai peut-être préféré le tome 1 quand même, je ne sais pas. En tout cas je ne compte pas attendre la sortie française pour découvrir la fin de cette série ! Je pense le commencer sur ma liseuse dès que j'aurai terminé ma lecture en cours.

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'ai beaucoup aimé entrer dans la tête de Tobias, qui est beaucoup moins sûr de lui et plus fragile qu'il n'en a l'air. J'adore leur couple, fait de passion et de désir mais aussi de concessions et d'efforts pour se comprendre mutuellement. Comme tu le dis, cette fin semble logique, même si elle nous fait mal. En tout cas, je suis contente d'avoir partagé cette lecture avec toi, au plaisir de recommencer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moins sûr et plus fragile, c'est exactement ça ! Je me disais même qu'il était plus sensible dans ce tome que dans le premier ;) Et tu as parfaitement résumé leur couple... Comme quoi, il n'y a pas besoin de sexe pour qu'un couple apparaisse sincère et désirable !

      On recommence quand tu veux, on doit bien avoir d'autres livres en commun :)

      Supprimer
  3. Ton avis résume parfaitement mon ressenti sur ce troisième tome ! Quatre et Tris vont me manquer...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai lu que ton avis du tome 1, car je n'ai lu que celui-là pour le moment :) Je suis d'accord avec ton avis, c'était aussi une très bonne lecture ;-)
    Je reviendrais lire tes autres chroniques quand j'aurais lu les tomes correspondants ;) Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    J’ai pu lire le tome 4 et il est génial !!!! j’en dis pas plus

    Je vous passe le lien pour qu’on puisse en débattre après !!

    http://telechargementepubgratuit.over-blog.com/2015/02/divergente-quatre-un-recueil-par-veronica-roth-epub-pdf-fr.html

    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...