Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 janv. 2013

Comment j'ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp.

Gary Ghislain
Comment j'ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp
La Martinière Jeunesse (J. Fiction) - 2012
233 pages
13€90


Quand David rencontre Zelda, la patiente de son père psychiatre, il comprend tout de suite que :
1. Cette fille qui prétend être une extraterrestre est certainement folle !
2. Elle est dangereuse, et il faut l'enfermer à double tour !
3. Il ferait mieux d'éviter tout rapprochement !
Et pourtant, David l'aide malgré lui à s'échapper... Et Zelda l'entraîne dans une mission improbable : capturer son élu, Johnny Depp !


Mon avis : 
Ce que j'espérais de cette lecture c'est qu'elle soit légère et pas du tout prise de tête. C'est entièrement le cas ! C'est un roman très axé jeunesse malgré tout mais j'ai passé un excellent moment de détente !

David vit chez son père, un psychiatre pour ados assez turbulents, dont la maison accueille parfois ses patients. Il en a vu de toutes sortes, de ces patients, mais Zelda est une première dans son genre ! En effet, elle se prend pour une alien avec des super pouvoirs en quête de trouver son élu : Johnny Depp ! David, qui s'est étrangement pris d'affection pour elle, va alors l'aider à s'enfuir et poursuivre sa quête dans des aventures toutes plus folles les unes que les autres !

L'auteur nous offre un univers totalement décalé et loufoque, avec aliens et attaques en tout genre, qui nous fait bien rire du début à la fin. Plus on avance, plus l'histoire devient étrange et part dans tous les sens, mais positivement ! En effet, les aventures que va vivre David aux côtés de Zelda sont complètement folles mais ça n'aurait pas été aussi bien si ça n'aurait pas été le cas !
Ce qui est surtout drôle, ce sont les réflexions et les répliques de David. Il met un certain temps à croire que Zelda est bien une alien donc tout ce qu'elle peut bien lui dire, tourne à la dérision. Comme il est le narrateur, on a aucun mal à se plonger à leurs côtés dans leurs aventures et s'imprégner de cette ambiance bizarre et attirante à la fois.
Heureusement, l'auteur a su arrêter quand il le fallait... Je ne me suis pas lassée mais sur la seconde moitié, j'avais tout de même hâte que la quête de Zelda se finisse... L'humour est moins présent sur la fin je trouve, dès que David se rend compte qu'il s'est finalement beaucoup rapproché de Zelda mais l'auteur n'en a pas rajouté des tonnes, on assiste à une vraie fin qui arrive rapidement et efficacement.

Comme je le disais, David est doté de beaucoup d'humour. J'ai eu l'impression qu'il était drôle malgré lui mais ça ne m'a pas empêché de sourire très, très souvent ! C'est aussi un personnage qui évolue au fil du temps... Il est d'abord un ado mal dans sa peau, timide, assez réservé, qui pense beaucoup aux filles mais il prend de plus en plus confiance en lui.
Zelda est incroyable. Il est difficile de savoir, au début, si c'est bien une vraie alien ou juste une ado un peu dérangée... Je ne sais pas si j'aurai préféré l'un ou l'autre mais l'idée d'alien est tout de même bien trouvé et approfondi. Tout un univers a été créée autour de Zelda : ses pouvoirs, ses coutumes sur sa planète ainsi que la hiérarchie entre les femmes et les hommes, son but. Je ne suis pas trop aliens d'habitude mais dans un roman aussi léger, ça passe très bien et tout est même très agréable à découvrir ! Elle se comporte comme quelqu'un de normal, naturellement, alors que c'est un personnage hors du commun, j'ai beaucoup aimé.
J'ai bien apprécié le portrait de la mère de David aussi... Avec beaucoup d'exagération, on la découvre comme une mère qui préfère ses objets et vêtements de grandes valeurs plutôt que son propre fils, une mère très superficielle qui ne s'occupe que des apparences. Bien sûr, tout est à prendre au second degré, et on le ressent de toute façon ! De ce fait, son comportement ne m'a pas choqué. Etonné certes, mais comme tout est extravagant, ceci est juste dans l'ordre des choses.
Ce n'est pas de la grande littérature et ce roman vise surtout un public jeune, mais grâce au style fluide et à la grosse part d'humour, on le lit très vite tout en passant un magnifique moment de détente à sourire (si ce n'est à rigoler !). Y'a de l'action, des aventures loufoques, des répliques et des situations hilarantes, avec des personnages hauts en couleur et tous aussi différents les uns que les autres. Un très bon roman jeunesse !
Lecture commune avec : Cali.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...